Archives Novembre 2009


25/11/09

Natsu no Arashi ! 〜Akinaichuu〜 08



On en a désormais bien l'habitude, Aipon a une formidable capacité à oublier les choses, mais sans cela, on n'aurait pas droit à ses récits, illustrés ici par Mother2. Aujourd'hui, la châleur insoutenable fait perdre la tête à Arashi (qui peut deviner la température ambiante exacte sans instrument), la faute d'après Kaya à une éducation des plus strictes, et quand on atteint la limite, elle finit par... chanter une warabe uta. La mission du jour consiste donc à... retrouver la télécommande qui permettra de mettre la climatisation en marche, et une nouvelle fois, le café fermera pour l'occasion et les Sugita se retrouveront alors encore sur le palier. Après avoir essayé toutes les télécommandes présentes, aux design et fonctions plus ou moins farfelus (ç'aurait été encore plus drôle si c'était Aipon qui avait activé celle qui a fait tomber la bassine), on finit sans surprise par une explosion... enfin, dans l'imagination de Hajime, puis par tomber sur une ouverture menant à une caverne. Supposant qu'il y doit y faire plus frais, nos héros prennent alors l'uniforme pour explorer l'endroit, rappelant un peu Paniponi ou Negima. Malheureusement, la présence de vapeur va finir par faire chanter Arashi, le pire arrivant apparemment quand elle aura terminé, et les paroles font en quelque sorte office de compte à rebours. Le seul recours reste alors Kaya et ses drôles de phrases (dans un certain sens) pour refroidir quelque peu Arashi et faire remonter la chanson. Néanmoins, les mots utilisés ont aussi leur influence puisqu'ils accélèreront ensuite les paroles, et c'est alors qu'arrive Yasumoto, qui avait sur lui la bonne télécommande... ou pas, puisque le café se transforme en sorte de Tetsujin qui va prendre son envol... et exploser lorsque la chanson s'achèvera. Finalement on termine donc encore par une explosion. Enfin, la partie C nous propose ObaQ et le dessin l'auteur de Tsukuyomi...

KIDDY GiRL-AND 06



A- ! A- ! A- !
Après une première partie consacrée à Uehara Tomomi Mizuhashi, on replonge dans le chaos total avec ya-!nakotta et un plateau de luxe, dont Shiraishi lui-même. Qui dit Shiraishi dit entre autres Taniguchi, on n'y a donc pas échappé, de même que Diana avec -lolicon- Harry, il faut dire qu'il n'y avait pas mal de voix de chez Gundam (on relèvera également Johnnys, Genshiken ou Hulk). Sans oublier la cerise avec Wakamoto, qui nous fait conclure en beauté avec l'ED, dont les paroles sont de... yozuca*...

Asura Cryin'2 08 (21)



Comme toujours dans cette série, les gros développements se suivent de façon soutenue (particulièrement la semaine dernière), on retrouve cette fois-ci Natsume & Aipon débarqués dans le premier monde. J'aime bien Tomatsu, mais cela ne me déplaîrait pas que ces deux-là restent ici à couler des jours heureux. Et à entendre la Kitaeri de ce monde, devenue patronne d'un café où l'on pourrait y rencontrer Peya-Noto-Nazuka, nous nous trouvons 1/10ème de Myyour après, par rapport au temps du monde de départ. ohagi, elle, a en revanche pris 1/2 Myyour, mais elle n'a pas tant changé que cela (surtout si on compare à Cal), c'est d'ailleurs curieux qu'il ne l'ait pas reconnue de suite. On remarquera sinon la présence d'angela dans le cast...

A part cela :

- Uguu (Umineko no Naku Koro ni 21)
- Je l'ai toujours défendue où qu'elle soit, mais là... zettai ni yurusanai (Umineko no Naku Koro ni 21)
- A- !kemiya, kawaii yo, A- !kemiya (Sasameki Koto 07)
- Cette Nazuka est un peu comme la Chiwa d'Ihi (Kämpfer 08)
- Eve était ainsi depuis le début, et c'est donc une perte de mémoire qui nous a donné ce Koyasu (NEEDLESS 21)
- En tout cas, c'était un long flashback qu'envieraient peut-être même Tsubasa et consorts (NEEDLESS 21)
- Nyankoi-sensei (Nyankoi ! 08)
- Une heure de maillots de bains la semaine prochaine (Kämpfer 08 & Nyankoi ! 08)
- Nojima VS Railgun, cela ferait un joli duel (Tatakau Shisho The Book of Bantorra 08)
- La fièvre a-t-elle eu raison des fleurs... (To Aru Kagaku no Railgun 08)
- Iessa (Seitokai no Ichizon 08)
- Diablement efficace, la méthode Ultraman (Gokujou !! Mecha Mote Iinchou 34)
- Ii saishuukai datta. Du coup, on avait bien mérité un peu de 2D à la fin (Gokujou !! Mecha Mote Iinchou 34)
- La légende kwsm va-t-elle écrire une nouvelle page... (Element Hunters 20)
- Uo ! Uo ! Uo ! (Miracle☆Train〜Ooedosen e Youkoso〜 08)
- Gokigenyou... effectivement, avec toutes ces voix en commun... (Nogizaka Haruka no Himitsu Purezza♪ 08)
- L'héroïne devrait venir dans 11eyes, elle se ferait une nouvelle amie (Kaidan Restaurant 06)
- Hirano koeeeeeeeeeee (Kimi ni Todoke 08)
- Yuka koeeeeeeeeeee (11eyes 08)
- Ind... Kinsho mokuroku (11eyes 08)
- Nice eyes. (11eyes 08)



18/11/09

Natsu no Arashi ! 〜Akinaichuu〜 07



Il y était vraiment proche cette fois, mais ce Sugita est toujours maudit, la salière de sa table se révélant être vide. Le duo habituel, lui, nous reparle encore de cuisine après l'OP, mais... comment Aipon fait-elle pour oublier alors qu'on venait de lui dire quoi faire... Du côté de Naba, cette dernière semble paniquer devant un article sur des poteries d'un certain Kobayashi (clin d'oeil à l'auteur ?), car elle possédait apparemment un de ses bols (il y a encore trois jours), pour lequel on offrirait 10 millions de yens si on le restituait. Inutile d'être un génie pour comprendre que va donc se mettre en place une mission pour aller récupérer le bol dans le passé... mais c'était sans compter sur la Naba de l'époque, pas du tout encline à refiler quoi que ce soit. Va s'en suivre alors une série de retours dans le passé (on découvrira qu'Aipon peut aussi se connecter avec Naba) qui va éclaircir comme d'habitude certaines énigmes concernant les souvenirs, mais aussi compliquer la situation comme jamais auparavant dans la série : ainsi par exemple, en plus de prendre le risque de tomber sur elle-même (version passée donc), Naba peut également tomber sur celle qui vient de voyager au même endroit (et dans la même période). Et plus elle revient, plus elle augmente par conséquent les chances de tomber sur elle-même, ce qui va amener les autres personnages à la dissuader pour de bon de retourner. Finalement, le bol avait été utilisé par Kaya pour un purin, mais l'inscription du nom était au fond (le bol était encore rempli au départ) et seule Arashi, en voulant le laver par la suite, la remarquera... mais ne réalisera rien. Du coup, le bol finira en pot à fleurs, ou plutôt à concombres, le tout une nouvelle fois sur fond de H2O (toujours by Sanpei). La partie C habituelle, elle, nous ramène -comme souvent, certes- nous aussi dans le passé (dans un certain sens) avec Sarutobi (Académie/Collège des Ninjas chez nous) tandis que Moetan, et plus précisément A-kun s'invite pour l'illustration de fin...

NEEDLESS 20



On y voit (encore) un peu plus clair au niveau du passé, et si on se fie à la voix, ce Kannazuki serait donc en fait Saten (à moins qu'ils n'aient seulement réutilisé Ki-yan pour ce rôle, on ne sait jamais), et cela expliquerait peut-être pourquoi il a l'air complaisant avec Eve et cie, serait-il une sorte d'espion comme l'a été la grande-soeur dans l'autre camp... Quant à Eve, justement, elle a visiblement été créée sur le modèle de Hisakawa, et reste (entre autres) à savoir comment ce jeune garçon est devenu le lolicon que l'on connaît. S'il n'y a pas eu d'événement quelconque concernant cela, alors, il est lui aussi en quelque sorte une expérience ratée...

Queen's Blade Gyokuza wo Tsugu Mono 08



Hirano, uzakawaii yo, Hirano
Gerut... Amuuuuuuuuuuuuuuuuuuu
Une tragédie de plus pour Kugyu, mais vu que l'autre Kugyu est parvenue à se libérer, on peut s'attendre à d'heureuses retrouvailles pour la suite. Ce retour a du coup aussi changé l'ED, puisque c'est cette fois Murako qui s'y colle. A quand le tour d'Amu (qui pourrait aussi revenir un jour, qui sait...)...

Ontama ! 5



Cinq épisodes de dix minutes, c'était effectivement assez court, à l'image de ce dernier épisode où tout est allé très vite et dans lequel on est passé par tous les états. Néanmoins, tout se termine finalement bien, même si ce fut assez triste toute cette histoire, j'ai d'ailleurs cru au départ qu'ils allaient nous faire un seirei kaigi. En fait, Ichigo n'a pas voyagé dans le passé pour le réécrire mais pour le comprendre et pouvoir ainsi vivre enfin dans le bonheur. N'est pas H2O (et Hanada-daisensei) qui veut...

A part cela :

- Trois Ryuu mais pas un seul capable de s'occuper de Zangief (Sasameki Koto 06)
- Oi oi (KIDDY GiRL-AND 05)
- W Ueda (Kämpfer 07)
- A en voir sa tête cette semaine, toute cette affaire de chats commence à l'épuiser, Kamijou (To Aru Kagaku no Railgun 07)
- Tiens, ça n'a pas WAté (WHITE ALBUM 20)
- Il faudrait peut-être penser à retirer les gants de la Clover (Shugo Chara Party ! 07)
- GA ou Tonagura... (Cross Game 33)
- Hommage à Treiber... ou pas (Konnichiwa Anne 〜Before Green Gables 33)
- Riki-chan en loup... (Kaidan Restaurant 05)
- ...puis en ours (Kobato。 06)
- Hanazawa, Maeno, Marina, nmkw, Riki-chan... reste Payo donc (Kobato。 06)



11/11/09

Natsu no Arashi ! 〜Akinaichuu〜 06



On débute de suite par la rubrique principale, à la différence que ce sont Arashi & Kaya qui ont la vedette, et qui s'y prennent en deux temps pour parler de Goranger. Puis on retrouve Naba (qui a visiblement décidé de danser à chaque (?) épisode de cette seconde saison) circulant dans ce qui ressemble à un quartier chinois, lui donnant l'idée de se lancer dans les hiyashi chuuka, alors que je croyais qu'elle allait carrément réaménager le café façon chinoise. Et pendant ce temps, les deux Sugita habituels attendent à l'entrée, puisque l'endroit est donc temporairement fermé pour l'occasion. C'est alors qu'on va essayer de retrouver le goût du hiyashi chuuka dont Arashi s'était délectée à une ancienne époque, mais toutes les tentatives n'auront pas vraiment de rapport avec... jusqu'à ce que Maka ne se lance. Son plat semble avoir le goût recherché par Arashi, mais il sera progressivement "assaisonné" par les autres personnages, le rendant immangeable. La solution pour Arashi : retourner donc dans le passé et on se rendra alors compte que le bon plat venait de Yasumoto et surtout que le goût recherché était... celui du conbini. Quant à la préparation de Maka, elle a été emportée dans le présent, le résultat n'est visiblement pas du tout le même, et tout cela se termine en explosion éjectant donc aussi les deux Sugita. Enfin, on retrouve le duo "normal" dans la partie C, pour présenter une série qui correspond -comme la semaine dernière- au contenu de l'épisode, en l'occurence Ajikko. Et illustration de fin à la Sunred...

Konnichiwa Anne 〜Before Green Gables 32



De drame en drame, voilà comment la petite fille bavarde, pleine de rêves et d'imagination s'est refermée sur elle-même, obsédée -à en être aveuglée- par son ultime espoir d'une vie encore respectable. Refusant de parler (même de dire son nom) avant de finalement se présenter d'une façon méprisante envers les autres (du genre "MOI, je ne suis pas comme vous, bandes de petites vermines insignifiantes"), puis de carrément s'infiltrer la nuit dans le placard où est entreposé son sac, elle sera alors accusée d'un incendie dont elle n'est pas responsable (yatta yatta yatt...), cela ressemble encore à Sarah. Moi qui pensais au départ que les autres filles avaient l'intention de lui en faire voir de toutes les couleurs dès le début sans aucune raison, c'est en fait Anne qui est la fautive cette fois, en se mettant tout le monde à dos. Car les filles avaient l'air de vouloir sympathiser, quels que soient leurs intentions et leurs caractères...

Umineko no Naku Koro ni 19



Début de la quatrième (et dernière ?) partie et il se passe déjà des choses. Pour une fois (?), on ne commence pas par l'OP, qui montre désormais tous les tableaux, et si on avait déjà vu Satorina la dernière fois, elle a été suivie cette semaine de Yusa, d'une Minorin qui se la joue Kämpfer (ça nous fait donc les trois soeurs Minami avec Hosaka, Uchida & Yoshino), de son école à la Marimite et des messages qui passent du rouge au bleu. Sans oublier une gentille Koshimizu (mais qui ment ?) et surtout le retour d'Okonomi...

A part cela :

- Ii saishuukai datta (Sasameki Koto 05)
- Babaaloli... (KIDDY GiRL-AND 04)
- Asumin, kawaii yo, Asumin (Kämpfer 06)
- Basquaaaaaaaaaaaaaash ! (Kämpfer 06)
- Basquaaaaaaaaaaaaaash... ou Koihime, peut-être (NEEDLESS 19)
- La nouvelle oeuvre de Gahaku rappelle un peu celle d'Umineko (Nyankoi ! 06)
- Plein de black spot à la Prilover (Nyankoi ! 06)
- Dommage qu'il n'y avait pas Kotobuki cette semaine, et ne manque donc plus que Hikasa (To Aru Kagaku no Railgun 06)
- Nouvelle cible en vue... ? (WHITE ALBUM 19)
- Le destin d'Uryocchi s'est joué à un Linebarrel près (Gokujou !! Mecha Mote Iinchou 32)
- C'était donc bien un deux roues qu'il montait, Masamune (Tegami Bachi 06)
- Qui dit Hayami & namako... (Sora no Otoshimono 06)
- Sohara va-t-elle nous faire une Ameri... (Sora no Otoshimono 06)
- Yo-da, kawaii yo, Yo-da (Miracle☆Train〜Ooedosen e Youkoso〜 06)
- Toujours aussi en forme, Edog... Nobunaga (Nogizaka Haruka no Himitsu Purezza♪ 06)
- Kimitodo wa jinsei (Kimi ni Todoke 06)



04/11/09

Bakemonogatari 13



Malgré quelques complications, le premier des trois épisodes à passer sur le net est finalement bien arrivé, et on reprend donc la route Hocchan (qui ne cachait pas ses cheveux -comme Ayu- mais ses oreilles de chat), ce qui ne nous a pas empêchés néanmoins de voir un petit peu Chiwa & Emirin (kono lolicon me !). Et comme pour cette dernière (et Miyukichi), on aura au moins droit à un troisième épisode pour cette histoire (ou plutôt quatrième si on se réfère aux titres, mais comme le 12 était centré Chiwa...), il n'en restera donc éventuellement qu'un seul pour terminer. Cela sera alors un peu juste si on espérait quelque chose sur les soeurs ou la petite vampire...

Natsu no Arashi ! 〜Akinaichuu〜 05



Après l'ED (ou pas), le C de la semaine dernière, c'est cette fois l'épisode qui était consacré aux mahou shoujo, avec en vedette Hocchan, qui se transforme lorsqu'elle porte des lunettes (la voix change aussi un peu). Tout cela va nous rappeler quelques vieux souvenirs, Sailor Moon en tête, bien sûr, et confirmation qu'on voit tout pendant la transformation (enfin, presque). Cette affaire va également une nouvelle fois entraîner un voyage dans le temps dont les conséquences vont se répercuter sur l'histoire du jour, mais ce qui ne change pas à chaque fois, c'est évidemment Sugita qui n'aura toujours pas de sel, malgré l'avoir vu cette semaine. Concernant la dernière rubrique, elle est en phase avec le thème de cet épisode (et donc aussi avec celle de la semaine dernière), puisque c'est de Creamy dont parlait Aipon, même si on aurait pu croire par exemple à un Glass no Kamen au départ, voire à un Kaleido aussi pour moi (ça doit être à cause de la coupe afro)...

A part cela :

- Après l'Endless Eight avec Kyon & Koizumi, l'Endless Nine avec Koizumi & Kyon (Umineko no Naku Koro ni 18)
- Et 1.2 Myyour, 1.2 (Umineko no Naku Koro ni 18)
- Meiling fan de Sakura (version Lucky & Tsubasa, certes), c'est nouveau (KIDDY GiRL-AND 03)
- Gahaku avec cette voix et qui dit Kanako... (Nyankoi ! 05)
- MIYUKI STYLE (Tatakau Shisho The Book of Bantorra 05)
- C'était donc bien le successeur de Makoto, lequel peut désormais reposer en paix (WHITE ALBUM 18)
- Après Railgun, Yukarin recommence déjà à jouer des vilains tours (Gokujou !! Mecha Mote Iinchou 31)
- Hanihani... (Shugo Chara Party ! 05)
- Nyankoi, Asura... pas mal de 893 cette saison (Sora no Otoshimono 05)
- Qui dit ☆ et yashigani... (Sora no Otoshimono 05)
- Il y avait eu aussi ce genre d'histoire et de chute dans DCSV (Sora no Otoshimono 05)
- Ils n'ont pas pu s'empêcher à nouveau avec Yuushaou (Shin・Koihime†Musou 05)
- HANAJI (Shin・Koihime†Musou 05)
- Ryuuji est devenu bien rude envers Taiga, ça lui valait bien une Kamijou de la part de HTN (Nogizaka Haruka no Himitsu Purezza♪ 05)
- On va finir par se demander si Noto est vraiment l'héroïne... mais que dire de Satorina alors... (Nogizaka Haruka no Himitsu Purezza♪ 05)
- Cette jeune (?) maman s'entendrait bien avec Murako (11eyes 05)



Et petit intermède K-ON (ça faisait longtemps (?)), même la petite soeur et l'amie d'enfance vendent (7 & 10 sur CDTV, 8 & 9 dans l'Oricon), tandis que les trois précédentes font 13 (Azunyan), 14 (Ritsu) et 16 (Mugi) pour octobre. A noter par ailleurs que Mecha Mote est aussi dans le top 10 de la semaine (mais ça, c'est une autre histoire) et que Nananî fait 2 de l'Oricon pour la journée du 31 (pour la semaine, ce sera peut-être plus dur pour cette fois -simplement une impression-)...

 




ゥ Interface r饌lis・par l'Atelier de Duotang