Archives Septembre 2009


30/09/09

Zan・Sayonara Zetsubou-Sensei 13



Pour la dernière, Chiwa s'est mise dans le rôle de son personnage, ce qui fait qu'on n'entendait (presque) pas ce qu'elle disait. On part cette fois d'une anecdote de Marmottan pour parler des coquilles plus ou moins grosses auxquelles on ne fait néanmoins pas forcément attention, ou qui ne gênent pas plus que cela. C'est aussi l'occasion d'entendre Shintani dire morochin, et il y a aussi des fois où on préfèrera faire semblant de ne rien remarquer. La partie B met Kiri à l'honneur, avec ces objets dont on ne peut pas se passer car leur présence rassure, ce qui va amener Asou à utiliser le concept... et finir par plonger le pays dans la misère en s'inspirant de la situation du prof. Et une nouvelle fois, ce dernier va finir en morceaux. Puis pour la première fois, on se base sur un épisode spécial, qui débute avec une erreur de compréhension de Miyukichi et une histoire de taishou (on avait déjà eu le shougun) concernant des répliques célèbres. On retrouve ensuite le premier ED de la série, suivie d'une partie D du même accabit que la C, à savoir un autre épisode spécial où une nouvelle faute de Miyukichi ramène un drôle de personnage (by Daichuu) qui va nous faire enchaîner sur un nouvel ED par O-ken, coupé par ailleurs en plein milieu. En parlant de ce dernier, c'est lui que l'on retrouve pour le dernier dessin, en compagnie de... Gahaku (la deuxième, donc), toujours aussi inspirée. Et c'est évidemment par Kumeta que l'on ferme ce troisième festival...


Bakemonogatari 12



Chiwa, kawaii yo, Chiwa
Il fallait rappeler que c'était elle la première héroïne, et elle en a profité pour ramener le père, dont je pense qu'on était pas mal à se dire que cela pouvait être Tachiki avant qu'il ne parle. Et c'est à la Manimani que l'on conclut ce dernier épisode, avec des répliques venant des paroles de l'ED... du coup, on a donc mis complètement de côté l'histoire de Hocchan, la suite sera apparemment d'abord sur le net...

NEEDLESS 13



Dessins, animation, mise en scène, service, tout a été décuplé cette semaine, il faut dire qu'on avait les deux personnes de l'ED derrière cela, Rosapan devient du coup bien gentil à côté. Sans oublier que Koyasu est revenu et que Minorin a enfin parlé...

Queen's Blade Gyokuza wo Tsugu Mono 01



Hirano, kawaii yo, Hirano
Deuxième saison qui repart sur les mêmes bases, avec un cast toujours aussi riche (Rie rie...), et cela risque d'être toujours aussi mouvementé sur les autres chaînes...

Les autres fins de séries :



Une fin mariage (?) pour Ookami, où le héros s'en est tout de même pris plein la figure, mais il a enfin dit ce qu'on attendait depuis la première série. Héros qui devrait néanmoins nous en réserver plus, quand on voit comment cela se termine. De mon côté, moi qui pensais comme d'habitude m'attacher et m'intéresser plus à une série lors d'une seconde saison, j'avoue que je n'y arrive pas ici, les bons anime ne me réussissent décidément pas. En fait, il suffirait peut-être d'avoir du 2828 tout au long des épisodes...
Ce qui ressemblait à un dernier boss battu d'un coup, des mentons bien aiguisés et d'autres petits détails donnaient une impression d'avoir oeuvré à la va-vite pour ce dernier épisode, qui du coup ne faisait pas penser à un dernier épisode. On quitte donc Pandora sur un air d'inachevé (ce qui pourrait amener quelque chose de plus un de ces jours) et je préférerai retenir les mignons personnages féminins et les parties comiques...
Taiyaki a fini au contraire par un feu d'artifice plein d'émotions pour un fort joli match, les filles ont fait bien plus que de la résistance, finalement (elles se sont même permises des choses comme une Araiba ou un grand écart). Le grand vainqueur reste néanmoins Hino-chama, avec une Amu qui a enfin eu droit à son nouvel uniforme. Comme quoi, on peut faire de bonnes séries avec plein de filles ET sans beaucoup de service, cela fait plaisir...
Pour moi qui aime les tristes/mauvaises fins, j'ai été servi par Phantom, où Hentai l'a été jusqu'au bout (celui d'El Cazador avait sorti aussi un drôle d'accoutrement à la fin) et où Reiji a donc été touché après un 1/20ème de Myyour par on ne sait qui... mais comme il a déjà survécu à plus que cela, je me pose donc encore plus de questions. Et je me demande aussi quand on reverra Mashimo et Kuroda ensemble, car on s'amuse bien avec eux...
Et comme d'habitude, on s'amuse bien aussi avec GONZO, Arad ayant été plus sympathique que je ne le prévoyais (pas mal d'épisodes gag), le héros était par ailleurs mieux sans son bandeau. Le problème, c'est que cette série s'est peut-être trompée de cible... et peut-être aussi d'époque...
Fin de la deuxième année pour Shugo, qui n'est néanmoins pas terminé puisqu'on repart encore pour un tour, une partie principale en plus. Avec Mecha Mote, cela va nous faire un joli duo de ce côté-là...
On dirait presque que c'était Tomatsu, l'héroïne de CANAAN, elle a en tout cas un peu tenu la vedette de ce dernier épisode, malgré la bataille finale façon BACCANO (ou Yanma-ni, c'est selon) qui a vu Maaya perdre un bras, et elle s'en sort plutôt bien avec "seulement" cela, en fin de compte. Et en fait, Cal était donc bien vivante, sa nouvelle coiffure la trahit et pour les retrouvailles avec Koko, cela pourrait donc donner une suite...
Yoku Wakaranakatta Gendai Mahou. En même temps, je n'ai pas vraiment cherché à saisir, mais j'ai pu voir que le petit frère était également une sorte de Kamijou, et après Guin, Asanuma nous a sorti là aussi un yare yare da ze. Et jusqu'au bout, ils auront fait de la pub pour le DVD...
Valkyria aura montré ce que j'attendais à peu près de cette série... enfin presque, puisqu'il y a eu ces épisodes bien sympathiques de la première partie, qui ont été donc la bonne surprise. Et puis, le Pukuyama du dernier épisode était aussi assez drôle... sinon, comment cela se fait-il qu'Akio soit finalement encore vivant, alors que kwsm...
C'est sur une sorte de BAD END que l'on quitte Guin, qui devrait néanmoins revenir vu le développement et vu que l'oeuvre originale, qui n'aura malheureusement jamais de fin, est encore très très longue (ils n'ont évidemment pas oublié l'hommage à l'auteur à la fin). Un retour ne sera pas pour me déplaire, car ce fut plus amusant à regarder que je ne le pensais...
Je me répète, mais après ce dernier épisode, on dirait vraiment que 2i-sama était le personnage principal de TTT, c'est d'ailleurs lui qui donne le coup de grâce au boss final, qui rappelait sur la fin un peu celui de Biro-n. C'était tout de même assez sérieux comme série malgré la longueur, enfin, comme cela sentait un peu le a- ! par moments, je ne me plaindrai pas...
Plein de kimashi mais aussi de jolies histoires pour Kanamemo comme l'a montré la seconde partie de cet épisode, c'est d'ailleurs ce deuxième point que je retiendrai de cet anime. Néanmoins, au final, on ne les a pas vues autant livrer les journaux que cela...
Même remarque d'ailleurs pour Saki (et Taiyaki aussi, tiens), où on se demandait quand elles allaient jouer au mahjong, le plus irritant étant lorsqu'ils interrompaient les matches par des flashbacks. Alors que j'aurais peut-être adoré cet anime il y a quelques années, il m'a finalement quelque fois agacé par quelques points (spécialement la réalisation/mise en scène), mais je me suis quand même bien amusé dans l'ensemble (et si ça a pu aider à faire pardonner Koshimizu & Kana-sama...). Et comme les nouvelles adversaires me paraissent plus mignonnes que celles que l'on a vues jusqu'à présent (même si on a plutôt l'air d'être dans un tournoi de cosplay -la grande-soeur, elle, est un peu comme celle de Kanon-), je ne dirais pas non à une seconde saison. Et au vu de l'engouement autour de cette série (notamment la vitesse des commentaires live qui a plusieurs fois atteint celle du premier épisode de Hayate -saison 1-, même Manabi ne pesait pas lourd à côté), ce serait tout sauf illogique si elle vient...
Je pensais que l'on irait à 24-26 épisodes, mais le 16 de Weiβ Survive était apparemment le dernier, ce qui le rend encore plus court. Du coup, on en a encore moins à dire dessus, mais c'était assez sympathique à voir, sans plus...
S'il y a bien une série qui ne termine pas, c'est bien Souten Kouro, et pour savoir si on aura une seconde saison, il faudrait peut-être faire appel à Aoki. Naraba yos... yokune- yo !

A part cela :

- Elles ont emprunté les uniformes à Sutopan (Umineko no Naku Koro ni 13)
- D・J・D ! D・J・D ! (Basquash ! 25)
- Kanetomo... (Higepiyo 21)
- Tsunku, le vrai (Gokujou !! Mecha Mote Iinchou 26)
- En fait, c'est peut-être à Iinchou que la tante de Sunako aurait dû faire appel (Gokujou !! Mecha Mote Iinchou 26)
- Tsundere au départ et déjà dere après un seul épisode (Kemono no Souja Erin 37)
- Elle n'aurait pas eu ces soucis si elle s'était mise au baseball (Kemono no Souja Erin 37)
- Et tiens, Hirano avait une petite soeur... ou pas (Kemono no Souja Erin 37)
- Numéro 3 (ou 4 ou 5, il faut voir), en piste... ? (Konnichiwa Anne 〜Before Green Gables 26)
- Elle n'est pas si grande que cela finalement, la nouvelle maison, et elle a l'air étrangement assez proche de son ancien toit (Konnichiwa Anne 〜Before Green Gables 26)



23/09/09

Sora no Manimani 12



Finalement, le grand vainqueur, c'est peut-être Ryuuji, avec Miyukichi qui s'est un peu changée en CANAAN pour l'occasion (quant à leur passé, ce sera aussi sur DVD, peut-être). Tomatsu, elle, aura probablement des opportunités dans un an, alors que Nobunaga devrait peut-être entrer officiellement au club, vu qu'il passe plus son temps ici, on dirait. Là aussi, une série très plaisante qui se termine déjà, et l'autre regret, c'est de ne pas avoir eu les quatre Sphere dans un même épisode...

GA Geijutsuka Art Design Class 12



Un seul être vous manque... en l'occurence Hocchan, clouée par de la fièvre, qui ne l'empêche pas néanmoins d'envoyer des messages sur le portable de Notomatsu (qui fait par ailleurs un drôle de bruit quand il vibre). Et cette absence laisse donc un certain vide à l'école, il manque par exemple quelqu'un pour les tsukkomi quand Noda & Miyukichi font des siennes (pour l'anecdote, on a enfin vu la deuxième croiser ET (normalement) reconnaître son frère), mais cela est réciproque, puisque la malade du jour se sent aussi assez seule. Elle reviendra toutefois dès le lendemain et c'est la prof Omi qui donne le prochain sujet de devoir, à savoir représenter des émotions en arrière plan. Afin de travailler dessus, toutes chez Hocchan, ce qui est l'occasion d'organiser un yami nabe, qui se transformera en chaos nabe, étant donné qu'on y a mis un peu tout et n'importe quoi, les filles ont d'ailleurs étonnamment réussi à le finir. En tout cas, cet événement aura été une bonne source d'inspiration pour le devoir, et le club d'arts prévoit apparemment aussi d'en faire un. Pour finir, une chanson différente pour l'ED, qui voit défiler les trois sortes de dessins dont on a eu droit au long de la série, et c'est par un suneko que l'on ferme...
Voilà, c'est déjà fini, et à force d'hésiter à faire avec cette série comme j'avais fait en partie avec Kanon, Manabi, Hidamari (saison 1) et consorts (cela remonte déjà loin), je n'aurai donc pas pu le faire une seule fois, en fin de compte. En parlant de Hidamari, moi qui n'arrêtais pas de comparer au début, ce fut finalement assez différent, puisque GA était bien plus axé sur l'art (ce qui est plus logique si on y repense), on retrouvait d'ailleurs pratiquement toujours les filles à l'école (sauf dans le dernier donc, c'était peut-être même la première (et seule) fois qu'on voyait la maison de l'héroïne), tandis que Hidamari se déroulait assez souvent dans la pension. Un plaisir différent donc mais tout aussi grand...

Princess Lover ! 12



Machuoka, kawaii yo, Machuoka
C'est finalement une fin harem, j'ai l'impression que cela fait un moment que je n'en avais pas vu, et c'est toujours un plaisir. On retiendra également que l'on retrouve des scènes de l'OP à la fin, rappellant un peu Manabi ou Lucky. Ce fut un anime assez divertissant, qui l'aurait encore été plus sans les parties sérieuses, et même dans ces moments-là, ils ne se prenaient pas au sérieux. En attendant les DVD...

Hana Sakeru Seishounen 22



Miyu miyu, kawaii yo, Miyu miyu
Elle qui trouvait que Kajika avait embelli en un an, on peut en dire de même pour elle. Et avec cette directrice qui réunit Sa-ya & Ono D, cela ne va tout de même pas se finir en boucherie là aussi...

Konnichiwa Anne 〜Before Green Gables 25



Poruooooooooooooooooooooooooooo...
N'est pas Asatte ou Nabari qui veut, et nouveau lolicon à venir apparemment... ce ne serait pas Valjean, par hasard...

Zan・Sayonara Zetsubou-Sensei 12



Après une Chiwa passée parfois en mode avance rapide, on passe cette fois au chat de Schrödinger, avec comme toujours des exemples à faire rire et sourire. Et comme souvent, cela se termine en tuerie. On retrouve ensuite une nouvelle référence limite avec ce qui ressemble vraisemblablement au Taepodong, que les personnages vont tenter de cacher tant bien que mal. Et cela se finit par une explosion à la Arashi (la pub). La partie C suit donc la B de la semaine dernière, la petite-soeur continuant de racheter tout terrain se trouvant sur son passage. Et cela s'achève à l'école, où tout le monde peut donc reprendre les cours. Il y a quelques semaines, je regrettais le fait que Tachiki n'avait pas dessiné... eh bien, il est revenu et seulement pour cela. A ses côtés, Maeda pour qui cela devait être du gâteau étant donné qu'il est l'assistant de Kumeta, mais le dessin était assez normal (ce qui est déjà une bonne chose en soi, certes)... avant de se changer en Kumeta & Maeda. Quant à celui, ou plutôt ceux de Tachiki, ils rappelaient plutôt Calimero. Enfin, petit, ou gros bonus avec les nouvelles aventures de la prof Gahaku, avec même OP (qui rappelle l'ED d'Element) et annonce du prochain épisode...

Hayate no Gotoku !! 25



Iincho, kawaii yo, Iincho
Ham, kawaii yo, Ham
Un festival de parodies pour la dernière, Kuroda s'est bien amusé avec ses séries, et avec les deux nouveaux personnages de la fin et le mystère Peya qui subsiste, on ne devrait pas en rester là. En espérant plus de folie et de références comme on en avait connu dans la première saison...

Bakemonogatari 11



Hanazawa, kawaii yo, Hanazawa
Et Hocchan est passée en neko mimi mode, nya- nya- iu no wo yamenasai ! Sanjuu san sai ni mo natte !

Phantom ~Requiem for the Phantom~ 25



Je pense qu'on peut maintenant sortir la vraie de sa cachette...

NEEDLESS 12



Un peu de Taiyaki cette semaine, il faut dire qu'on avait Gotou, Makino & Kitaeri là aussi...

Les autres fins de séries :



Je ne dirais pas que c'est une déception puisqu'on avait des soupçons dès le premier épisode, et aussi bien sûr parce que c'était tout de même un bon anime, mais ce n'est effectivement pas ce que j'attendais d'Umi Monogatari. Enfin, si je n'avais rien espéré naïvement au départ, on n'en serait pas là donc je préfère tout ravaler et garder le positif. Et puis, qui sait, viendra peut-être une seconde saison mais vraiment façon ARIA, cette fois (bon, j'arrête)...
Une fin à moitié heureuse et une note d'optimisme pour Tôkyô Magnitude, mais ce sont les larmes qui l'ont emporté dans ce dernier épisode, on dira donc plutôt fin à moitié triste, voire triste tout court, toute comme la série d'ailleurs. Moi qui pensais au départ que l'événement du tremblement de terre ne durerait qu'un épisode et qu'on allait ensuite en voir les conséquences sur une période plus ou moins longue, on est en fait finalement resté pendant toute la série sur les quelques jours qui le suivaient, pour suivre les personnages tentant de sortir de cet enfer. Chose très bien faite puisqu'on est progressivement monté en intensité pour en arriver jusqu'au drame, donc...
Un sixième et dernier épisode deux fois plus long pour Eve no Jikan, et c'est le comparse du héros qui en était le personnage principal (on s'est par ailleurs encore amusé avec la famille Nojima). Série courte mais bien intéressante, finalement...
Avec un seul épisode restant, on se demandait comment 07 allait se terminer... et finalement, la série ne s'est pas réellement terminée, mais l'anime aura-t-il une suite, car on n'a pas dû en parler beaucoup (en revanche, si les soeurs deviennent les héroïnes...). Pour ma part, ce fut plus prenant que je ne m'y attendais (en même temps, quand il y a du a- !)...

A part cela :

- Cette fois, ce n'est pas seulement le portrait qui a changé (Umineko no Naku Koro ni 12)
- Ono D : "Mata Endless ka yo..." (Umineko no Naku Koro ni 12)
- Ca joue enfin un peu... en contrepartie, il y a moins d'images à prendre (Taishou Yakyuu Musume。 11)
- La semaine prochaine, changement d'héroïne (Kemono no Souja Erin 36)
- Voilà un autre qui rappelait encore Hakuoro, dans un autre sens (Guin Saga 25)
- Noiji no kakera ♪ (Kanamemo 12)



15/09/09

Sora no Manimani 11



Episode spécial Tomatsu, qui nous a fait une Toradora, mais le flash de Nobunaga (à qui elle ressemble de plus en plus) servira plus que prévu, il faut dire aussi qu'elle ne s'était pas tant éloignée que cela. Cette aventure lui a aussi permis de se poser officiellement en rivale d'Amu, mais comme on pouvait s'en douter, cette dernière n'a pas bien saisi la portée de son message...

GA Geijutsuka Art Design Class 11



Le club d'arts à l'honneur dans la première partie, où l'on prépare un kamishibai dont l'héroïne rappelle étrangement Notomatsu, elle va d'ailleurs complètement lui ressembler par la suite. En parlant du loup, celle-ci sera appelée pour donner un coup de main, et les autres personnages vont alors être inspirés des autres filles. On retrouve ensuite notre groupe habituel pour le B, Notomatsu partant faire quelques courses, et elle est toujours aussi soucieuse concenant son portefeuille. On remarquera entre autres des noms bien connus au niveau des tampons, dont Noto justement, serait-ce un clin d'oeil...

07-GHOST 24



On se bat de partout, comment cela va-t-il se conclure... en tout cas, pour Chiwa, cela a l'air fini...

Princess Lover ! 11



Machuoka, kawaii yo, Machuoka, Wakomoto urayama
Même dans ces moments-là, ils trouvent le moyen d'organiser une fête... et pas que Kosugi, le développement aussi rappelle de plus en plus Kyabetsu. Et si on suit la logique, c'est donc le père (ou son fantôme, plutôt) qui viendra sauver tout le monde en débarquant avec un vaisseau spatial... à moins qu'ils nous fassent une Myyour comme Maria le dit...

Zan・Sayonara Zetsubou-Sensei 11



Futsuu, kawaii yo, Futsuu
C'est avec un Zetsubou sans lunettes puis avec des verres de couleurs que l'on débute, ce qui va lui faire dire des préjugés plus banals les uns que les autres (qui renvoie à l'expression "voir avec des verres de couleur") et on aura également une variante avec des casques audio. Néanmoins, ne pas se faire de préjugés peut aussi nous entraîner dans de sales draps, a- ! La partie B nous lie à l'actualité, les filles étant cloîtrées chez elles pour cause de grippe, et pour régler quelque peu le problème, la petite-soeur va... acheter les terrains voisins afin d'agrandir son espace, notamment pour aller manger des ramen. Et pour une fois, c'est cette partie qui sera à suivre. Quant à la C, elle nous parle d'actions (généralement des erreurs) commises (ageashi, on part alors d'un exemple sur les pom pom girls) que l'on soupçonne fortement d'être volontaires afin d'attirer l'attention, il vaut du coup des fois mieux les ignorer. Et c'est par un Koyasu version NEEDLESS que l'on conclut. Justement, en parlant de Koyasu, c'est lui qui accompagnait Usui pour la fin, et contrairement à ce dernier qui avait l'air de batailler pour chanter (en plus de devenir transparent), lui y allait sans retenue. En revanche, il manquait une partie à son dessin...

Hayate no Gotoku !! 24



Ham, kawaii yo, Ham
Ii saishuukai datta.

Bakemonogatari 10



Hanazawa, erokawaii yo, Hanazawa, dommage que l'on en reste là pour son histoire.
Un épisode qui rappelait un peu le légendaire Fuji-san de Hidamari, et c'était par ailleurs Akiman pour l'illustration...

Taishou Yakyuu Musume。 10



Iori, kawaii yo, Iori
A force de ne pas jouer au baseball, elle a donc décidé de se faire remarquer dans les autres domaines... mais dans le mauvais sens du terme. Néanmoins, c'est finalement au sport qu'elle rebondira... et sinon, Takami-, elle est un peu comme Kurapika...

NEEDLESS 11



Kitaeri était donc en fait une des AKB...

Aoi Hana 11



On est déjà en hiver, la senpai va partir en Angleterre et pas que le temps, la relation entre elle et Fumi s'est complètement glacée, au point qu'on ne peut même plus parler de relation : un simple regard, et Fumi qui préfère rester à quai. Quant à la cousine, ce n'est plus que de l'histoire ancienne là aussi, reste donc A-chan, appelée par le fiancé pour choisir un cadeau de Noël à Hocchan. Pas de quoi se méprendre pour Fumi, mais cela suffit à lui donner un pincement au coeur. Puis nos deux héroïnes fêtent Noël avec la bande des trois, qui réussissent à confondre (?) les filles sur les photos d'enfance (si elles avaient la même couleur de cheveux, on comprendrait). Ce qui permet au père d'A-chan de s'amuser avec les mots, de voir le cadeau choisi pour Hocchan (on se passera de commentaires le concernant), mais surtout à Ainama de donner le sien au grand-frère, devant toute la famille. Et en voyant l'ED débarquer, on croyait presque qu'on allait conclure la série sur lui, mais une partie C nous attendait : Fumi restait pour dormir chez A-chan, puis les filles se retrouvaient dehors en pleine nuit pour visiter leur ancienne école, condamnée a être détruite. Et c'est ainsi que Fumi réalise qui était son premier amour (si jeune et déjà kimashi).
Ii saishuukai datta.

Une très jolie fin pour une très bonne série, même si les choses sont un peu allées vite dans ce dernier épisode (un ou deux de plus n'auraient pas été de trop), il subsiste donc un léger manque de mon côté. Je reste aussi toujours surpris par la rapidité avec laquelle a pris fin la relation avec la senpai, qu'on n'a d'ailleurs pratiquement pas vu dans cette dernière, c'était un peu triste de ce côté-là, même si j'ai toujours été pour une conclusion avec A-chan. Et malgré ce Fin, j'en redemanderais donc bien...

Les autres fins de séries :



Juuden-chan s'en est donné à coeur joie pour la dernière : OP & ED avec bruitages et voix (celles de l'ED faisaient d'ailleurs un peu peur), clin d'oeil à Mahoro (que l'on va donc bientôt retrouver) et bien sûr encore plus de service. Contrairement à QB, pas d'annonce immédiate pour une seconde saison, mais on devrait y avoir normalement droit. En attendant, la première va passer sur d'autres chaînes dès cet automne, comment vont-ils censurer tout cela...
Guin qui était encore bien vivant, les ennemis éliminés assez rapidement, Furukawa qui parle, un off kai, la première (et dernière) réplique normale de Kanetomo, la grand-mère qui rajeunit d'un coup, c'est ce que l'on retiendra de la dernière de Shangri-La, une série où GONZO aurait pu se lâcher un peu plus, peut-être...

A part cela :

- Ii BAD END datta (Umi Monogatari ~Anata ga Ite Kureta Koto~ 11)
- C'est quand même passé avec un tel contenu (Umineko no Naku Koro ni 11)
- Ono D était bien lolicon (Umineko no Naku Koro ni 11)
- Après Rika, 34 (Umineko no Naku Koro ni 11)
- Après les Tomokane, le fils et la mère (Tôkyô Magnitude 8.0 10)
- Est-ce au tour du héros de perdre la mémoire... (Basquash ! 23)
- Himerin en 3D, première... ? (Gokujou !! Mecha Mote Iinchou 24)
- Décidément, le W Miyukichi est à la mode (Shugo Chara ! 100 (49))
- En fait, c'est un peu la faute à Ishida, toute cette histoire (Shugo Chara ! 100 (49))
- Super Nova ! (Shugo Chara ! 100 (49))
- Dommage qu'ils n'aient pas tous parlé à la Kanetomo (Element Hunters 10)
- Ii no ka NHK (Kemono no Souja Erin 35)
- Elle est vraiment devenue obahan (CANAAN 11)
- Beatrice a fini par perdre (Senjou no Valkyria 24)
- Yatta yatta yat... (Konnichiwa Anne 〜Before Green Gables 24)
- Hana Sakeru Guin (Guin Saga 24)
- CIRCUS, Canvas2 et autres ef à l'honneur (Kanamemo 11)



09/09/09

Sora no Manimani 10



Le voyage d'Amu coupé (sur DVD peut-être) et sortie avec le prof, les deux seront "discrètement" suivis par la troupe, même si on avait plus l'air de voir un père et sa fille qu'un couple. Et justement, cette sortie avait pour but d'aller visiter la tombe... du vrai père, qui n'est donc plus, comme on s'en doutait, c'est à partir d'ici que l'attitude du héros va donc évoluer. Sinon, j'ai beau voir et revoir (enfin, surtout écouter) les deux-trois premières secondes, on dirait Mechamote...

GA Geijutsuka Art Design Class 10



L'école est cette semaine animée par une histoire de dons de sang, Hocchan étant par ailleurs la seule des cinq héroïnes à avoir l'âge minimum requis pour donner le sien. Dans le même temps est également organisé un concours de création de mascotte pour cette campagne, qui sera remporté malgré elle par Kanda. On passera par la suite à de nombreuses situations différentes, on parlera entre autres de soupirs, de muffins, de stylos (j'aimerais bien avoir ces derniers, d'ailleurs) ou de suneko, et on se demandera notamment de quoi est faite Nazuka. Encore une fois, c'est en passant à l'ED version Hocchan que l'on change les dessins, les filles ont un peu grandi, on dirait...

Princess Lover ! 10



Machuoka, kawaii yo, Machuoka
A noter que sur AnimeOne, ils ont "accidentellement" diffusé la version non censurée (ED y compris), ce qui n'est pas sans rappeler un certain Sekirei. Intentionnel ou pas, il s'agit là d'une belle pub pour le DVD...

Zan・Sayonara Zetsubou-Sensei 10



Chiwa- ! Un classique pour commencer, à savoir le paradoxe de l'oeuf et de la poule, transposé par les personnages sur des exemples plus ou moins farfelus, Zetsubou oblige. Et comme presque chaque semaine, il faut une partie avec des références assez limite et ce fut le cas du B pour une histoire de kousakuin (artisan mais aussi espion), dans laquelle chaque action ou situation nuisible aux gens est considérée comme un complot contre le pays. Puis pour la première fois depuis un certain temps, la partie C suit celle de la fois dernière et rappelle que le golf est aussi une question d'approche. Et pendant ce temps, Maeda a continué sa route et est même venu faire un tour, c'est d'ailleurs sur lui que l'on termine, avant de découvrir un nouvel ED, interprété par Kamiya. Pour le dessin, place à Sugita & Daichuu cette semaine (qu'on a par ailleurs beaucoup entendus dans cet épisode) : le premier, comme à son habitude, prend ses libertés, que ce soit au chant ou au dessin (aux airs de Kaiji), tandis que le second s'y est apparemment pris à deux fois. Enfin, petite surprise avec une dernière rubrique qui apparaît pour la première fois cette saison, celle des messages critiquant l'anime. Je ne sais pas s'ils sont vrais ou pas, mais certains, voire beaucoup, doivent penser la même chose. En tout cas, les épisodes "expérimentaux" de la seconde saison étaient en effet très amusants...

Hayate no Gotoku !! 23



Ham, kawaii yo, Ham
Et pour sa déclaration à venir, Hina aurait pu trouver mieux que de faire cela devant un anime...

Bakemonogatari 09



Hanazawa, kawaii yo, Hanazawa
Hanazawa, kawaii yo, Hanazawa
Hanazawa, kawaii yo, Hanazawa
Uo ! Uo ! Uo !

Taishou Yakyuu Musume。 09



Hino-chama, kawaii yo, Hino-chama
Enfin une première victoire pour les filles, mais voilà que le secret d'Amu a été découvert par ses parents... ou non, plutôt, puisqu'ils vont se méprendre de la situation. De même que Hino-chama donc, mais heureusement pour lui, les choses seront mises au clair de ce côté. Et comme d'habitude, cela joue toujours autant au base-ball, que dire alors de la prochaine...

Aoi Hana 10



Mariage de la grande-soeur et du prof, qui était aussi aimé par la troisième, on se croirait dans un jeu. Tout cela sans Fumi, partie faire un petit tour toute seule, avant d'être rejointe par A-chan, son frère et... la senpai. Et je trouvais Fumi soudainement bien froide avec elle, elle a encore fait plus fort cette fois...

A part cela :

- Où sont Peya, Noto & Nazuka... (Ookami to Koushinryou II 09)
- Il faudrait lui rappeler que c'est elle le loup, Koshimizu (Umineko no Naku Koro ni 10)
- Suite et fin sur DVD (Tôkyô Magnitude 8.0 09)
- Ii sai...(bon, on a compris) (Basquash ! 22)
- Shota- ! (Gokujou !! Mecha Mote Iinchou 23)
- Et voilà, notre Amu n'est plus vier... non, rien (Shugo Chara ! 99 (48))
- Numéro 2 aussi a été déçu par la croissance d'Erin (Kemono no Souja Erin 34)
- Aishiteruuuuuuuuuuu (CANAAN 10)
- Effectivement, ils avaient dit à la radio qu'elle allait venir (Yoku Wakaru Gendai Mahou 09)
- Naba a fait une Polyphonica... quand on dit que le toit, ce n'est jamais bon présage (Yoku Wakaru Gendai Mahou 09)
- Pas d'effet de détournement mais carrément de la vraie pub cette fois (Yoku Wakaru Gendai Mahou 09)
- Et une série de plus à tomber dans la mode des gif derrière les sponsors (Senjou no Valkyria 23)
- Du 100% Masumin (Cross Game 23)
- Même pas besoin de retour en arrière finalement (Konnichiwa Anne 〜Before Green Gables 23)
- Nyoro-n (Kanamemo 10)
- Pluton... (Marie & Gali 20)
- Elle est encore devenue Gokuu (Marie & Gali 20)



Enfin, encore un mot de K-ON !, les classements de CDTV voyant les charasong faire 4-5-6. Sur l'Oricon, on notera l'arrivée de la BO qui fait 8 de la semaine...

02/09/09

Sora no Manimani 09



Pas mal de nouvelles têtes, ils ont d'ailleurs placé une étiquette sur chaque personnage pour un peu s'y retrouver, mais c'est avec les voix qu'on s'en sort le mieux finalement (Butoko, kawaii yo, Butoko), comme Ono D qui ne fait pas partie du SOS mais du K-ON. Encore une fois, il n'en manquait encore qu'une pour avoir toutes les Sphere, et Ryuuji & Miyukichi s'étaient donc connus il y a belle lurette...

GA Geijutsuka Art Design Class 09



Le vent s'invite cette semaine, ce qui permet entre autres de mettre en valeur Nazuka, qui est un véritable conbini à elle seule. En parlant de Nazuka justement (la vraie), la grande-soeur est donc revenue faire un tour, celle de Noda étant devenue une petite célébrité, et elle aussi était dans la même école. Quant au frère Miyukichi, il semble connaître l'infirmerie comme sa poche (ce qui n'est certes pas étonnant), et il s'en est fallu de peu pour qu'on aie un "dialogue" de Miyukichi, en aura-t-on droit un jour... ? Puis c'était le retour du sentai avec comme source d'inspiration le nettoyage de la cour dérangé par les animaux, et dans l'imagination comme dans la réalité, c'est Nazuka qui a le dernier mot. Enfin, un petit endless (décidément, on y a droit partout) et un semblant de flag avec les parapluies, suivis du retour du soleil et d'un arc-en-ciel...

Princess Lover ! 09



Machuoka, kawaii yo, Machuoka
Toujours du gag, et Kosugi était finalement vivant, il ressemble du coup de plus en plus au vilain de Kyabetsu. Et si je comprends bien, le bâtiment n'aurait donc pas tenu dans Magnitude...

Zan・Sayonara Zetsubou-Sensei 09



Bien sûr, toujours Chiwa au début, qui s'amuse à imiter le français puis à nous refaire Motsu. La première histoire nous amène à parler des choses urgentes, avec notamment tous les élèves qui offrent ce qu'ils ont sous la main pour l'anniversaire de Fuutsu, ce n'était pas sans me rappeler celui de Takemoto. Puis on se dira que ce qui est vrai ne l'est pas toujours selon le contexte, comme les vérités qui ne sont pas toujours bonnes à dire, et comme souvent, on joue le feu avec des références assez dangereuses (mais il fallait bien cela avec ce thème). Enfin, une partie de golf donnera l'idée de mesurer jusqu'où peut aller telle personne dans une certaine situation, pas toujours des plus confortables, évidemment. Enfin, la dernière rubrique habituelle maintient son niveau avec cette fois 17 ans & Ayahi, cette dernière ayant chanté de façon assez spéciale. Et Kumeta & Maeda apparaissent de plus en plus...

Hayate no Gotoku !! 22



Ham, kawaii yo, Ham
Et cela fait plaisir que l'on se souvienne encore de Pia3...

Taishou Yakyuu Musume。 08



Enième défaite pour les filles, qui vont profiter de cet épisode pour décompresser (comme si elles ne le faisaient déjà pas assez), Amu ayant été choisie pour jouer un grand rôle dans un film... enfin, plutôt sa doublure, qui plus est pour un simple plongeon (qui ressemblait par ailleurs plus à un suicide) et donc un dénouement assez drôle, même si on avait tous de la peine pour elle à la fin. Sinon, pour le détail, et comme je ne connais pas exactement les règles, on s'arrête donc à un point de plus dans le score final mais on compte tous les points dans le tableau... ? Si ce n'est pas le cas, il y a donc un problème...

NEEDLESS 09



Koyasu... Itoken... Urayama
Les deux filles restantes étaient donc en fait des alliées... et s'il manquait Endou dans Akasaka, c'est cette fois Hirano que l'on n'a pas...

Aoi Hana 09



Un petit répit et plus de légèreté cette semaine, permettant à Fumi & Hocchan de débuter une bonne relation, tandis que le grand-frère a tapé dans l'oeil d'Ainama. En revanche, le fiancé semble avoir presque autant de chances avec Hocchan (qui ressemblait un peu à celle d'Umi Monogatari dans son enfance) que cette dernière avec la senpai, et pour les deux héroïnes, cela progresse et s'est terminé cette fois en Manimani... et aussi par un rhume...

A part cela :

- La grande-soeur nous a fait une Notomatsu... et drôle d'atmosphère dans cet épisode, le petit-frère ne serait-il plus qu'un mirage... (Tôkyô Magnitude 8.0 08)
- Chinko suu, oshikko, kintama... jolie année (Basquash ! 21)
- Hekiru, évidemment (Bakemonogatari 08)
- Finalement, que sont devenus les deux frères... (Gokujou !! Mecha Mote Iinchou 22)
- Konna kawaii ko ga... (Shugo Chara ! 98 (47))
- Kaze no Tani no Erin (Kemono no Souja Erin 33)
- Noto en colère contre Tomatsu : les premiers règlements de compte pour GA sont arrivés (CANAAN 09)
- Faites venir la bande à Taiyaki (Cross Game 22)
- Et un laser beam, un (Cross Game 22)
- 1/5ème de Myyour mais on a l'impression d'être revenu au début de la série (Konnichiwa Anne 〜Before Green Gables 22)
- Numéros 3 & 4... ? (Konnichiwa Anne 〜Before Green Gables 22)
- On aura attendu, mais l'AFTER a enfin commencé... et il devrait se terminer dès la prochaine avec le père Porphy qui reviendra au moment de la naissance de Noah (Konnichiwa Anne 〜Before Green Gables 22)
- Kana nous a fait une Hiro... ou une endless, c'est selon (Kanamemo 09)
- Baka me ! (Tears to Tiara 22)



Et alors que j'avais pensé à jeter un coup d'oeil pour voir quand reprenait Pénélope, je viens à peine de découvrir que le concert du 20 était le dernier. Je croyais que la seconde saison irait également à 26, c'était donc un peu triste et brutal comme nouvelle... en revanche, Cookin' Idol est bien revenu...

Puis nouvelle vague de K-ON ! dans l'Oricon, les chansons d'Azusa, Ritsu & Mugi faisant respectivement 3, 5 & 6 de la semaine, et pour rester dans Kyôani, l'ED de Haruhi fait 11 (pour le reste, on retrouve des habitués comme Nishikawa, Buono, Hocchan ou bien OTOKO). Concernant les albums, celui de K-ON ! fait 5 du mois d'août tandis que Miku s'illustre en faisant coup double dans le classement de la semaine (4 & 5). En attendant de voir ce que tout cela va donner sur CDTV...

 




ゥ Interface r饌lis・par l'Atelier de Duotang