Avril 2008


30/04/08

Quelques images du jour



28/04/08

Quelques images du jour



Visiblement, ma préférence -pour le moment- envers SA rétablit ma réputation qui s'était un peu effritée ces derniers temps, ça n'était plus arrivé depuis Konnyaku peut-être. Me voilà donc de retour...
Au tour de Makoto et d'Okazaki d'entrer en scène chez Angelique, qui est vraiment toujours aussi drôle à regarder, cet anime ne déçoit pas pour l'instant... Et Onosaka serait-il aussi un robot... ?

27/04/08

Quelques images du jour



Du gros Shugo cette semaine, le retour de Souma, trois nouvelles transformations (et donc l'échange L-carreau), la relation Ikuto-Utau mise à jour... Le retour nous a d'ailleurs fait un peu de bien, on espère le revoir encore ainsi que Na*hiko...
Episode spécial Me-korin du côté de Persona, qui a fait un peu penser à TT par bien des détails...
DC suit véritablement le jeu, même le spectacle de marionettes est passé, et pratiquement en entier, ça a pris presque toute la partie B. Je me demande si ça n'a pas été étrange, voire un supplice, pour ceux qui n'ont pas connu le jeu...
Et l'ED de Kyouran change aussi à l'intérieur d'une même chaîne, c'était Yasumoto à l'honneur sur tvk...

26/04/08

Quelques images du jour



23/04/08

Quelques images du jour



Voilà que Top Secret vire aussi au a- ! cette semaine (ce n'était certes pas étonnant), nous sommes décidément gâtés (ou pas) cette saison...

22/04/08

Quelques images du jour



21/04/08

Quelques images du jour



Nico a donc lancé Penguin Musume, et chaos dès le premier épisode, en attendant désormais Candy Boy...

Encore un rôle masculin pour Saigâ dans Shugo, qui a frôlé le Romantica avec le duo Ouji-Ikuto, et va-t-on vers un échange L-Carreau... ?
Place enfin à Otome dans DC, elle semble être logiquement l'héroïne principale pour cette fois, et on a déjà revu ce bon vieux Asakura...
Et il n'y a pas que dans Shugo que l'ED change, Kyouran le fait aussi, mais pas seulement chaque semaine, on le modifie également selon la chaîne, et en tout, pas mal de changements : chanson, dessins, voix... Sans compter que la fin de l'OP n'est pas non plus la même...
C'est peut-être Porphy dans le titre mais pour le moment, le voyage n'a commencé que pour la soeur...
J'ai eu peur mais SA a enfin un peu changé et dans ce cas, je peux être -pour l'instant- optimiste pour la suite...

19/04/08

Quelques images du jour



15/04/08

Quelques images du jour



14/04/08

Quelques images du jour



J'ai l'impression d'avoir revu le même épisode avec SA, la présentation de départ, un développement malsain qui se règle avec des coups, le coup de la seconde place (qui me rappelle un petit peu GALS!), la paire principale à l'honneur : j'espère ne pas me lasser...
Festival Onosaka du côté d'Angelique, qui confirme dans ce second épisode qu'il va falloir aller haut pour être le successeur de Dragonaut, mais il y a quand même de beaux candidats cette saison. Et je n'ai rien contre les voix -je n'aurai d'ailleurs jamais rien contre- mais l'OP, c'était tout de même mieux avec Ki-yan...

13/04/08

Quelques images du jour



Kaiba, série qui coupe complètement avec le reste, on se serait cru revenu des années en arrière mais ce fut plus prenant que je ne le pensais, à voir encore, donc...
Les débuts de Toshokan ne m'ont pas réellement accroché mais la relation entre les deux personnages principaux me préoccupe, et le cast me plaît bien. Une nouvelle fois, on verra plus tard où cela nous mène...
Romantica- ! ne nous pas déçus, on en voulait (ou pas), on en a bien eu, et cette fois, pas de drôle d'histoire surnaturelle ou quoi que ce soit (pour le moment), ce pourrait donc être assez amusant à regarder...
Soul Eater Late Show, ou la version de nuit de Soul Eater n'aura finalement pas montré de gros changements : la partie des sponsors, l'eyecatch et l'annonce du prochain épisode. A part cela, tout est pareil, en même temps, il ne fallait pas trop attendre de la part de Teletou, n'est pas AT-X qui veut (cf Maid Guy)...
Encore des oreilles d'animaux, cette fois le classique chat avec Kyouran, j'ai donc encore grincé des dents au départ mais en voyant à quoi ressemble la famille, ça pourrait être sympathique à regarder, ne manquait plus qu'une gargouille. Et même si j'ai réussi à la reconnaître cette fois-ci, Hanazawa m'impressionne assez, elle a considérablement progressé depuis Mîna, la première série où j'ai dû l'entendre. Une voix à suivre pour les prochaines années, et qui peut donner espoir aux autres bou... même celle de Soul Eater... ?
Enfin, Nijuu Mensou devrait être la dernière nouveauté chez moi (sans compter Nico), et c'est un autre anime qui pourrait me faire rire sans le vouloir. A ne pas rater pour les fans de Hirano, qui chante en plus l'ED et décidément, Hata Aki n'est jamais rassasiée...
Et comme beaucoup, un sentiment assez mitigé pour cette nouvelle saison, mais les filles en ont pour leur compte, ce n'est pas si mauvais de changer pour une fois. Et puis, il faut dire que là, on n'a ni Shaft ni Kyôani...

Finalement, il y aura quelque chose le mercredi, qui sera... Itakiss, CBC ayant diffusé les deux premiers épisodes d'un coup et étant donc désormais en avance sur TBS, comme pour Romejuli l'année dernière. Et finalement, ce Makoto n'est peut-être pas si vilain que cela (tiens donc)... ou pas...
BS-i a offert un supplément d'Oofuri et de Kaibutsu, qui est en fait celui de leurs DVD (j'ai l'air encore bien bête après avoir pris celui d'Oofuri), un an déjà depuis le jour où ces séries avaient débuté. D'un côté, un épisode sur Haruna, donc pas de Nishiura malheureusement, et de l'autre, peu de Fuga (contrairement au premier hors-série) mais c'était toujours aussi amusant à regarder...
Uo ! Uo ! Uo ! Kurenai est bien parti pour être un des bons anime de cette saison de mon côté, mais j'aimerais qu'il n'y ait pas de trop mauvais rebondissements dans cette série, je dois avouer...
Ce n'était que dans le rêve du héros que Druaga a viré au gag (pour l'instant), car c'est subitement devenu plus sérieux avec le retour à la réalité, dans la lignée de la version ura du premier épisode, qui montrait ce qui se passait pendant que le personnage principal rêvait...
Début de la deuxième partie de Shugo et donc nouveaux OP/ED, ainsi que de nouveaux visages pour probablement remplacer Na*hiko et Souma. Quant au quatrième Shugo Chara, on ne le verra pas pour tout de suite, d'autant plus que l'oeuf s'est transformé en X...
Ce DC a bien l'air décidé de suivre le jeu, en passant cette semaine par la route d'Anzu, une des héroïnes dont on s'est le moins occupé dans la première série. Là encore, c'est presque comme dans l'oeuvre originale, sauf qu'on n'ira pas plus loin, normalement. Et je n'avais pas fait attention mais je crois que Minatsu n'apparaît même pas dans l'OP, donc on a décidé de consacrer la première série sur elle et de ne pas la sortir ici... ?

09/04/08

Quelques images du jour



La mardi réunit des séries peut-être un peu différentes de ce qu'on a l'habitude de voir, à commencer par Crystal Blaze, dont l'OP nous met de suite l'ambiance. Je ne sais pas encore ce que va nous réserver cette série, mais avec Payo présente, je ne peux pas la laisser passer. Puis il y a RD, qui contenait étonnament un certain côté moe, et qui a la particularité d'avoir des personnages féminins un peu ronds, ce qui n'est pas si dépréciable que cela, finalement. Enfin, Top Secret prend lui aussi place pour succéder à Dragonaut, car dans le domaine du rire, c'était du très bon, notamment sur le plan de la réalisation et de la musique. Je remarque par ailleurs que je vais avoir un jour (mercredi) vide, cela devait faire une éternité que ce n'était pas arrivé...

Et petite, non, grande pensée pour Koshimizu, parce que je l'aime bien (et encore plus maintenant après ce qui s'est passé) et j'ai vraiment eu mal pour elle dans Iitomo... en plus dans le rôle de Nadja (à la rigueur, pourquoi pas Geass ou Ookami) alors qu'il y avait Amuro, Piccolo, Luffy et autres Heidi autour (20 ans d'écart -soit presque son âge- avec le plus jeune d'entre eux). Il suffisait de voir la réaction des spectateurs, qui ne semblaient pas connaître la série (ce qui est assez normal), cela ressemblait presque à de l'ijime, à une humiliation en public, c'était très dur à voir, vraiment, et ce n'est peut-être pas une si mauvaise chose qu'elle n'ait pas du tout parlé par la suite. Amikke kawaisosu, j'espère qu'elle va s'en remettre... mais pourquoi elle, il n'ont trouvé personne avec des rôles plus connus ou quelqu'un qui arrive à faire abstraction de ce qui l'entoure... ? Au pire, elle commencera peut-être à être un peu plus aimée après ce calvaire, telle une Yurishî...

08/04/08

Quelques images du jour



Les animaux qui prennent forme humaine sont à la mode en ce moment, Oinari en est une nouvelle preuve, dans un mélange de Mokke, Inukami, Magica et Ookami. Je ne sais pas vers lequel cela va se diriger mais j'attends de voir...
De Nabari, j'attendais surtout de revoir le couple Kugyu-Hino-chama (le second joue par ailleurs une nouvelle fois un Kouichi), mais ce n'est pas véritablement ce que j'imaginais, a- ! Enfin, ce genre ne me dérange pas du tout, l'histoire en revanche me laisse un peu dubitatif...
SA a incontestablement effectué la meilleure entame de mon côté, il y a avait une odeur de Host bu qui planait, mais sans plus toutefois. En espérant néanmoins qu'ils ne se focaliseront pas que sur le couple principal, comme l'avait malheureusement fait Lovecom. Et c'est peut-être la première fois que j'entendais certaines voix dans ce type de série, c'était du coup encore plus amusant...
Etant donné que la seconde saison d'Angelique m'avait plus accroché que je ne le pensais, j'avais placé quelques espoirs sur Neo Angelique, même sans GRANRODEO. Et ce fut une première assez bonne, mais dans un sens différent car j'ai surtout bien ri, notamment dans la seconde partie de l'épisode. C'est donc bien parti pour être le successeur de Dragonaut, on parle en plus aussi de Thanatos dans cette série...
Du bou de qualité pour Soul Eater, l'histoire et le graphisme ne m'attirent pas mais cela se laisse regarder, et je me demande ce que va réserver la version de nuit, déjà que c'était parfois un peu limite dans celle-ci, pour quelque chose qui passe à 18h...
Après Rosavam, Vampire Knight met en valeur à son tour les vampires mais aussi les garçons, contrairement au premier, on y retrouve notamment Daisaku qui était déjà là, et un Miyano, qui, une nouvelle fois, ne fait pas vraiment hentai... sauf peut-être à la fin où il m'a rappelé LA. Une énième série que je pense regarder surtout pour le cast, d'autant plus que cela faisait longtemps que je n'avais pas vu Hocchan dans un rôle principal...
Enfin, Gio a retrouvé Jin dans Monochro, et Toa n'étant plus là pour le gêner, il ne s'est pas fait prier pour sauter sur l'occasion, a- ! Là aussi, dans un certain sens, un possible successeur de Dragonaut, ce premier épisode était d'ailleurs assez drôle à regarder...

Mnemosyne a vu la fin (?) de Yuushaou et Rie rie, mais je crois que je retiendrai surtout cette fameuse scène de Kugyu...

06/04/08

Quelques images du jour



Dans cette énième folie des nouvelles séries, il restait Shinreigari à se terminer, et on ne pouvait pas trouver de fin plus heureuse, avec "Yurie" Tarou en prime. Un anime assez étrange mais prenant, et surtout parfois effrayant, je ne pensais pas sursauter à certains moments...
Et puis j'avais oublié BUS GAMER, qui fut assez drôle (dans un certain sens) et hatenkou, c'est presque dommage que cela soit déjà fini...

Première nouveauté pour moi cette saison, Allison et Lillia, anime dans la lignée de la Reine des Neiges ou Emily, et difficile de se faire un jugement après ce premier épisode, mais je pense pouvoir la regarder tranquillement jusqu'à la fin. Et si l'héroïne me rappelait un peu Mokke, l'annonce du prochain épisode est également dans le même ton...
Kurenai, partie A : "Qu'est-ce que c'est que cet anime...". Kurenai, partie B : "Qu'est-ce que c'est que ce fabuleux anime...". Lolicon banzai, manquait plus que Chiwa et ç'aurait été parfait. La situation m'a vaguement rappelé Aishiteruze, mais l'ambiance est somme toute différente, il faudra voir comment cela va se développer. Sinon, ça faisait longtemps que je n'avais pas écouté Minami, et l'ED de Shintani m'a fait penser à celui de Himehime...
Jump oblige, To LOVE ru était attendu, je voyais déjà le genre mais j'espérais quelque chose de spécial, un plus qui fasse sortir cette série du lot... eh bien non. Du type classique donc pour le moment, mais je ne m'attends pas à plus pour la suite, enfin le cast me plaît, c'est déjà ça...
En revanche, Druaga m'a bien surpris, le premier épisode étant complètement tourné vers le gag, mais je dois avouer que si cela continue ainsi jusqu'au bout, cela risque de devenir lassant à un moment. En même temps, quelque chose de sérieux ne m'irait pas non plus, mais on verra la tournure que cela prendra, on est paré à tout avec GONZO...
Itakiss nous ramène dans les années 90, une adaptation tardive, donc, mais comme le shoujo manga dérivé en anime ne court pas les rues, je ne vais pas bouder mon plaisir, et ça ne peut que (inutilement ?) me faire espérer d'autres exemples. Et ce fut une première assez amusante, bien que (très) prévisible et pas véritablement originale, mais avec en plus un Makoto qui dévoile sa vraie personnalité. Pour l'anecdote (enfin, c'est quand même quelque chose de sérieux), l'oeuvre originale est restée inachevée depuis 99 suite au décès de l'auteur, à qui on devait également Aishite Night...
Amatsuki, outre (bien sûr) le cast, ne m'aura fait que retenir pour l'instant le héros au style Lelouch-Itsuki... et aussi le joli ED, avec un petit air de Touka sur la fin, c'est d'ailleurs encore Deen sur le coup...
Zetsubou shita ! Kanokon ni zetsubou shita ! Moi qui était content de retrouver le couple Peya-Noto... kimasen wa. En tout cas, on comprend pourquoi AT-X, même le matin...
DC a donc à nouveau son SS, l'histoire se passe bien après la première série, mais cette fois, le scénario reprend fidèlement le jeu -pour le moment-, je n'ai donc plus besoin de faire les liens avec (et si je le faisais quand même, cela prendrait trop de temps). Je croise donc les doigts pour une réussite... ou du moins quelque chose de plus consistant que la précédente série. D'ailleurs, en parlant de cela, on n'a pas encore vu Minatsu...
Rien que pour Riki-chan, Maid Guy mérite qu'on se penche sur lui, encore une série complètement absurde juste pour le rire, mais le rythme est peut-être un peu trop élevé pour moi...
Même jour, même heure, même chaîne, même staff, beaucoup de voix en commun, l'intro, les eyecatch : à un moment, j'ai cru que c'était z-child, la seconde saison de Hayate...
Enfin, j'ai jeté un coup d'oeil à Blass Reiter même si ce n'était pas prévu au départ, je voulais en fait surtout voir GRANRODEO... raté, puisqu'il n'y avait pas d'OP, mais on a droit au duo inséparable des Aki pour l'ED. Ca contient malheureusement trop de CG, mais ce n'était pas si mauvais que cela, et Nitro oblige, le nom de Joy était aussi présent...

D'un côté, ce n'est pas vraiment une nouvelle série puisque l'histoire continue ainsi que la numérotation des épisodes, et de l'autre côté, on peut parler de nouveauté étant donné que la réalisation a complètement changé, Kirarevo est donc passé tout en CG et... malheureusement, la mauvaise impression qu'on avait au départ s'est confirmée, bien que j'imaginais un résultat encore pire. D'ailleurs, le plus grand regret que j'ai finalement, c'est le changement de voix des SHIPS, une erreur bien plus grossière selon moi. Encore heureux, Chiwa est toujours là, ainsi que Shitaya mais dans un autre rôle, on peut néanmoins l'espérer si Fubuki revient. Je pense tout de même m'habituer à tout cela dans peu de temps...
C'est cette fois Souma qui se retire de Shugo, place donc à des nouveaux personnages pour le début de la seconde partie de la série, on y retrouvera notamment un oeuf doré du côté d'Amu...
Nouveaux OP & ED pour Persona, dans un style peut-être plus sérieux, à l'image de la tournure que prend la série. E-korin n'est donc plus et warui Koyasu s'est mis en marche, alors que Guririba a enfin montré son visage...

Et bilan personnel intermédiaire (car pas sûr d'aller jusqu'à la fin de l'année), le tout dans le désordre, bien sûr :
Rang 1 : ARIA CLANNAD
Rang 2 : Zetsubou
Rang 3 : H2O Shigofumi TT
OP/ED : ARIA/OP CLANNAD/OPED H2O/OP Hatenkou/OP KimiKiss/ED2 Ookami/OP Persona/ED1 Shigofumi/ED TT/OP

01/04/08

Quelques images du jour



Pour la dernière de Zetsubou, OP tout en couleurs et nouvel ED, on reconnaît bien là Shaft, et j'ai l'impression d'avoir encore plus aimé cette saison que la première, il y a eu peut-être plus le chaos que d'habitude dans certains épisodes. Quant à une troisième saison, pourquoi pas, pourquoi pas...
En fin de compte, TT nous a fait un retournement à la Kimi Kiss ou à la Canvas (où Nazuka avait déjà gagné), le héros a bien tergiversé mais là aussi, il a fait un choix, et c'est l'essentiel. Concernant Ai et Miyokichi, ça a l'air de vraiment bien se passer, et c'est donc à Noe que reviennent les true tears, mais cette expérience n'a pu que la faire grandir, elle a d'ailleurs finalement retrouvé le sourire et surtout trouvé des amies. L'ED lui étant aussi en grande partie consacré, on se demande si ce n'était pas elle le personnage principal de la série, au final. C'est une série qui me rappelait Kasimasi au départ par son OP, et qui me le rappelle maintenant également par son impression globale : un anime que je suivais attentivement mais auquel il manquait des coups d'accélérateurs. Et c'était une des séries les plus stables au niveau graphique, mais j'aurais aimé qu'on nous épargne les CG...
Un dernier épisode à la Shion (niveau dessins) pour Kimiaru, et le père Hiroshi est devenu bien joli à la fin. Ce fut une sorte de Hayate version eroi (eroge oblige), avec quelques côtés un peu plus sérieux, et les parodies m'ont plus plu de ce côté-là...
En parlant de Hayate, celui-ci nous quitte donc après un an de loyaux services, mais pas le temps de pleurer (ou pas) qu'une seconde saison est déjà annoncée, j'espère qu'elle sera plus courte que la première. Finalement, pas grand-chose à retenir à part les parodies car il n'y a pas vraiment eu d'histoire, jolie conclusion de la dernière cependant. Et bien sûr Ham, kawaii yo, Ham, l'image de l'ending où on la voyait avec Hina, c'était donc ça...

Pas mal de choses à dire sur Okawari évidemment, qui aura fait beaucoup parler, surtout en mal, mais pour ma part, je l'ai presque autant apprécié que la première série, que je mettrais donc moi aussi au-dessus, mais très légèrement. Je regretterai donc néanmoins qu'il n'y ait pas véritablement (voire du tout) eu de différence au niveau du genre, quelque chose à la Futakoi aurait été bien plus intéressant. Ce staff a donc joué un peu dans la même cour, sans trouver le même succès (mais excellente d'idée d'avoir terminé une nouvelle fois par le rire de Hosaka), et puis, il y a eu donc le fameux Fuyuki, une des causes de ce mécontentement. De mon côté, j'étais un des rares à ne rien avoir contre lui, il me faisait plutôt rire, au contraire, mais le problème réside autre part : il arrive, semble d'abord avoir un rôle important, et disparaît alors soudainement, ou bien apparaît que rarement. Puis il revient progressivement, avant de partir dans l'avant-dernier épisode, sans rien dire; du coup, on se demande pourquoi il a été crée, étant donné que sa présence n'a finalement eu aucune incidence, aucune signification au niveau de l'histoire. J'ai donc l'impression que le staff a fait en fonction des réactions, dans ce cas, j'aurais préféré qu'ils ignorent cela et aillent jusqu'au bout de leurs idées. De ce fait, la série ressemble au final à un mix entre les deux séries (ils ont d'ailleurs inclus l'OP de la première pour ce dernier épisode), avec donc une impression d'inachevé, à l'image du personnage de Fuyuki. Pour finir, j'ai le sentiment qu'on comparait un peu trop Okawari à la première série, ce qui empirait la chose, alors qu'en la prenant seule, cela reste une série tout à fait honorable selon moi, qui la place donc pratiquement au même niveau. Enfin, quelque chose d'amusant à essayer serait de faire regarder les deux séries à une ou plusieurs personnes qui ne connaissent ni Minami-ke, ni les avis dessus : la subtilité serait bien entendu de commencer par Okawari (il y aurait néanmoins quelques soucis de logique -je pense notamment à Mako-chan- mais sans grande importance, je pense). Reste alors à collecter les opinions...

Les suites, annonces de suites ou possibilités de suite sont nombreuses ces derniers temps, Bamboo ne fait pas exception avec apparitions de nouveaux personnages pour la dernière, notamment donc la mystérieuse fille de la fin. Une série amusante de bout en bout, à regarder sans se prendre la tête, ni plus ni moins (pour moi). Et un petit regret sur l'OP, j'avais espéré qu'ils nous mettent la version DVD (et donc achevée) pour la fin, mais non...
Une conclusion extrêmement émouvante pour ARIA, dans un dernier épisode du même niveau que toute la série, à savoir divin, avec en prime Undine en guise d'ED. Je ne sais pas si c'est parce que cela m'avait manqué, mais cette troisième saison m'a semblé avoir placé la barre très haut, les gros épisodes se suivant les uns les autres, sans fléchir. Je la mettrais donc au même niveau que la première, si ce n'est au-dessus, et avec le duo Ai-Akari, pourquoi pas une autre saison, soyons fous, mais étant donné que le manga s'est aussi terminé, difficile d'imaginer cela. A la place, une seconde saison de Sukebu me conviendrait alors parfaitement, mais ARIA est tout de même une série vraiment dure à quitter...

Shugo Chara a enfin vu la véritable identité de Nadeshiko Nagihiko dévoilée, mais malheureusement, le personnage s'en est allé, aura-t-on l'occasion de le revoir... ?
Tragédie du côté de Persona, celui de Koyasu étant devenu incontrôlable avant de commettre l'irréparable (?), et vu sa situation, va-t-il survivre lui aussi... ? GJ d'ailleurs à la voix sur cette scène, même si j'ai finalement ri sur le coup... pardon...
Drame également chez Porphy, et sans surprise, les parents (ainsi qu'Akira-sama) n'ont pas résisté à ce tremblement de terre, plus léger que je ne l'imaginais, toutefois. Pour consolation -si on peut encore parler de consolation-, la soeur est toujours là et l'enfant de Kujira est bien né... une fille en plus, youhou...

 




ゥ Interface r饌lis・par l'Atelier de Duotang