Mars 2008


29/03/08

Kirarin☆Revolution 102



Encore de l'émotion pour la fin de la deuxième année, même Hikaru était là, et quand on revoit tous ces personnages et ces images qui défilent, on se rend compte comme le temps passe. Cette fin sonnait d'ailleurs un peu comme celle de la série, d'abord pour son contenu, puis parce que l'on sait déjà ce que nous réserve la troisième année. J'en ai déjà froid dans le dos mais j'attends quand même de voir...

28/03/08

Quelques images du jour



Bilan très mitigé au final pour Rosavam de mon côté, à part quelques épisodes un peu fous où on se demandait ce qui était arrivé à GONZO, mais le contenu de l'histoire principale m'a remis en place. En fin de compte, je retiendrai surtout le cast, de sacrés noms sont venus et je regretterai également de ne pas avoir effectué un bon pronostic sur le temps...
Le couple principal à l'honneur mais aussi Mei pour cette petite dernière et spéciale de CLANNAD, un épisode que l'on retrouve par ailleurs dans le jeu, à la différence qu'il arrive un peu avant le 3on3. A force de complimenter Kyôani, je devenais peut-être un peu exigeant en me posant des questions sur la réussite ou non de cette adaptation, mais cela doit être bien finalement à cause de la qualité du jeu. Quant à la question sur une suite consacrée à l'After, elle n'a pas duré longtemps puisque ce serait apparemment en préparation, c'était peut-être pour cela qu'ils ont raccourci cette série. Les nombreux détracteurs pourront dire ce qu'ils veulent, cela risque d'être un gros coup et on n'a pas fini de répéter que CLANNAD wa jinsei...

27/03/08

Dragonaut -The Resonance- 25



Et dire que j'avais failli arrêter au début, quelle erreur ç'aurait été, bien m'en a pris donc d'aller jusqu'au bout car j'ai vraiment bien ri, on a même eu droit à une pointe d'Eva pour finir. Kazuki fut donc le plus méritant, qu'il fusse du côté de Jin ou contre lui, Hentai Miyano n'était pas mal non plus mais a manqué d'apparitions. Sans oublier Gio, Sugita, Jijii et autres Chô, et il faut bien sûr également rendre hommage aux sacrifiés : le couple yuri, Meijin, Jouji, Saepon, Hirano... Ce fut une grande fête à chaque semaine, merci encore à GONZO qui a toujours la bonne recette pour pondre ce type de série...

25/03/08

Quelques images du jour



Suteki Tantei, tantei jusqu'au milieu mais suteki jusqu'au bout, le dernier épisode n'a pas déçu dans ce sens et cela était parti fort : pas d'OP, croyait-on, avant de voir la mention dans les credits. Alors peut-être le réservait-on pour la fin, se disait-on, mais il a démarré comme d'habitude... avec les credits de l'ED. Donc pas de ED, pensait-on cette fois, mais là aussi, apparition dans les credits. Puis le combat final a débuté et vu Hentai Hayami et Hocchan s'en aller dès la fin de la partie A, faisant même pleurer les ours en peluche. Sous le choc, Mayuki s'est endormi près d'un mois avant que la magie du thé ne le réveille, ainsi est-il retourné à l'école, voyant alors arriver une nouvelle élève lui ressemblant étrangement, soeur jumelle ? En tout cas, là encore, une nouvelle saison ne serait pas surprenante. Suteki...
Surpris de voir Ookami se terminer, je voyais bien la série durer deux fois plus, surtout que je commençais à entrer un peu plus dans l'histoire. Finalement, peu importe, je me contenterai du spectacle proposé par ce sacré couple, qui a remis cela pour une fin niyaniya. Et je regrette par ailleurs qu'on ait si peu vu Nazuka...

24/03/08

Quelques images du jour



Quelques séries qui se sont terminées ces derniers jours, à commencer par le très bon Shigofumi, des épisodes parfois durs, parfois plus tendres, et un final heureux où Fumika semble se mettre à devenir à plus forte. En même temps, avec les parents qu'elle a, elle n'a pas le choix, mais cette fin me laisse encore des questions en suspens. Et je retiendrai également le très sympathique rôle de Matsuoka...
La bande à Kimi Kiss se retire aussi, les couples gagnants sont donc Kouichi-Mao, Kazuki-Kiwami et... Pukuyama-Takamizawa (ou pas). Ce que l'on sentait de plus en plus est donc finalement arrivé, Kouichi a choisi Mao, chose qui a visiblement provoqué beaucoup de mécontentement. Pour ma part, comme je supportais tout le monde, il n'y a pas de problème, à partir du moment où Kouichi a fini par être sincère envers lui-même et les deux filles, c'est triste pour Hoshino mais c'est ainsi. En revanche, pour Kazuki, c'était dans la tête la même personne jusqu'au bout, et pourtant, Asuka avait de quoi pouvoir le faire douter. Néanmoins, il n'a pas flanché, a montré le meilleur visage dans ce dernier épisode et mérite bien une jolie fin. Reste donc le pauvre Sax qui ne s'est pas beaucoup montré lors des derniers épisodes, et on regrettera également que Noto, Nana ou bien Narumi n'aient pas été très concernées dans l'histoire. Une série qui laissera donc apparemment un mauvais goût pour beaucoup à cause de cette fin, déjà que les fans du jeu s'étaient plaints, voire arrêtés, dès le premier épisode. Au niveau personnel, la fin me semble convenable, mais l'histoire a quand même bien traîné (trois mois auraient même suffit je pense), sans compter les dessins pas toujours très convaincants (mais rien à dire pour le dernier, contrairement à au-dessous). J'aimerais tout de même bien m'essayer au jeu un de ces jours...
Une fin que l'on pouvait prévoir dans Shion : victoire de l'héroïne, retour de la parole et arrestation de Meijin. Ce qu'on prévoyait moins, c'était peut-être les dessins assez étranges, surtout pour un dernier épisode, enfin, dernier, il reste la possibilité d'une autre saison. Même quand on ne sait pas jouer au shôgi comme moi, ce fut une série intéressante à suivre, et puis, il y avait donc l'affaire du meurtre en parallèle. Et encore, c'était du shôgi amateur, faut-il le rappeler...
Enfin, Magica se termine en laissant nettement l'idée d'une seconde saison, le combat des Seiyu Award n'a donc pas réellement eu lieu, et c'est Honami qui reste la plus proche de l'héroïne du héros. De mon côté, je ne suis pas trop chaud pour une suite, mais rien que pour Adi (il fallait au moins que je l'appelle une fois par son vrai nom, surtout qu'Alicia est revenue depuis), je serai prêt à me plonger dedans...

Je ne pensais pas que Kirarevo allait me tirer quelques larmes, et tout cela avant donc la dernière de la deuxième année, déjà. Et alors qu'on pensait que le début de la troisième année serait peut-être sur Kirari aux USA, on aura en fait droit à quelque chose... tout en CG, apparemment. Du coup, la bande-annonce a bien cassé l'émotion de l'épisode, mais je ne ferai pas d'autre jugement avant que cette nouvelle série ne débute...
Episode sous forme de résumé pour Shugo Chara, ce fut l'occasion de revoir pas mal de personnages, je pense notamment à Nazuka et Yukipo...
Retournement aussi du côté de TT, le héros a vraisemblablement choisi Noe, mais cette dernière nous a fait une Ayu (ou quelque chose qui y ressemble), BADEND avant l'heure... ?
Chez Kimiaru, le père Hiroshi est donc arrivé, combat final au prochain épisode...
Le Hayate de la semaine ressemblait assez au véritable dernier au niveau de l'histoire (ou du moins ce qu'il en restait), le suivant faisant penser à un hors-série...
L'histoire de Porphy commence enfin à bouger avec l'arrivée du terrible tremblement de terre... qu'il a lui-même déclenché, il fait décidément tout pour qu'on lui jette des pierres. Au vu du titre de l'oeuvre originale, j'imagine donc que les parents vont... ainsi que Kujira, qui attendait un enfant, ce serait vraiment cruel...
Triste nouvelle (pour moi) avec le départ de l'ami Fuyuki, quittant donc Okawari sans y être vraiment entré (mais il a quand même pu passer une nuit avec les soeurs). Toutefois, pas le temps de se réjouir pour les autres, Haruka étant prête à partir à son tour...
Le club sauvé, retour à la compétition dans Bamboo et on se demande si le tirage n'a pas été truqué : Azuma-Tama, Miyamiya-Sanae, UG-Ishida puis Tama-Rin... et le prof va-t-il se retirer... ?
Voilà, toutes nos trois héroïnes sont devenues Prima (il était temps), mais si Alice et Akari ont eu droit à un épisode entier pour elles, Aika n'a eu droit qu'à l'opening (et à la rigueur le A de la semaine passée), c'est tout de même assez inégal selon moi. Et bien sûr, le tout avec toujours autant d'émotion, signé ARIA...

21/03/08

Quelques images du jour



Final assez étrange de la part de H2O, le cas du grand-père fut réglé en un clin d'oeil avec... la police, et Takuma n'avait pas que confondu Hayami avec sa mère, il est aussi carrément retombé en enfance, à l'image d'un personnage d'Utaware. Il retrouvera ses esprits et sa vue en se rappelant que sa mère ne s'était pas suicidée mais qu'elle fut tuée en voulant sauver un enfant, ce souvenir revenant lorsque Hayami fera la même chose devant lui. Enfin, on termine avec un bond à la Myyour, Hotaru a pris les rênes du village, Yui est revenue aux couettes et... Maki et Hamaji ont eu un enfant. Otoha, version plus jeune, est de retour, dans une scène qui rappelle le premier épisode, mais surtout... Hayami également, apparemment suite à... une réunion des fantômes. Difficile donc de s'émouvoir malgré cette heureuse conclusion, tant certaines choses ont pu paraître faciles, mais dans l'ensemble, la série m'a assez plu, je ne me plaindrai donc pas...

Il fallait que cela arrive un jour dans Rosavam, l'identité de Tsukune a été révélée et l'exécution publique est même prévue... pour la dernière, je m'attends donc à un retournement banal, en espérant me tromper...
C'était bien ce que je me disais, on ne pouvait pas finir la première route Nagisa en un épisode et on s'est donc arrêté après la pièce, et c'est seulement là qu'Okazaki fait sa déclaration. On a eu également droit à l'ED standard du jeu, mais en fin de compte, je reste assez dubitatif sur la fin de la série (le prochain épisode passe à autre chose, comme prévu), ça c'est peut-être parce que j'ai joué au jeu, que je viens d'ailleurs de terminer, quel bon timing. Et quel jeu, quel After, cela faisait longtemps que je n'avais pas pleuré ainsi (jinsei...), et quand on voit tout ce qui n'a pas été abordé dans l'anime, une OVA, voire une seconde série, serait parfaitement envisageable (j'ai envie de dire indispensable), j'espère que Kyôani y songe dans un coin. Et je n'avais jamais autant ri devant un jeu, merci bien sûr en grande partie à l'ami Sunohara. Sinon, il faudrait que je pense à regarder aussi le film, je n'ai même pas encore ouvert le colis, mais j'oublie presque qu'il reste encore un épisode à savourer...

19/03/08

Quelques images du jour



Tout finit par s'arranger sans surprise dans Bamboo, un joli dernier épisode donc... sauf qu'il en reste en fait encore deux. A part cela, quand Ishida commençait à devenir assez fort, je m'étais demandé quel serait le résultat s'il affrontait à nouveau Continue, et bien j'ai eu ma réponse cette semaine. Et finalement, les deux membres fantômes étaient des bons gars...
Après une série d'épisodes sur Alice et Aika, voilà qu'ARIA met cette fois les deux en avant, avec Aika dans la partie A qui pourrait rejoindre Alice au rang supérieur. Puis c'est la seconde qui se morfond dans la partie B, montrant un peu la même mélancolie que j'avais en jouant à l'After Story de CLANNAD. Et ce sera probablement ensuite (et enfin) le tour d'Akari, on n'a d'ailleurs pas entendu Ai cette semaine, va-t-elle venir rendre une nouvelle visite... ?
Et pas de doute, ça fait toujours tout drôle (dans tous les sens du terme) de voir ce Kazuki-là...

16/03/08

Quelques images du jour 2



Pas de miracle pour Mokke, j'ai pleuré avec les soeurs, alors que le grand-père a gardé la classe jusqu'à la fin, on pourrait presque le mettre comme personnage principal de la série. Ce fut un bon anime comme les autres, sympathique, agréable à suivre, et aussi très intéressant, il aurait pu facilement passer l'après-midi, je pense. Et là aussi, chose qui commence à devenir courante, des grands invités de marque pratiquement à chaque épisode, avec un bon ratio d'anciens...

Le petit Porphy aura enfin droit à sa pompe, mais il reste toujours aussi irritant dans son comportement... et l'arrivée de cette pompe ne serait-t-elle pas un élément déclencheur du voyage, qu'on attend toujours...
Pour le moment, le duel annoncé entre les deux premiers vainqueurs masculins des Seiyu Award n'a pas vraiment eu lieu dans Magica, mais Miyano semble être très très fort...
Et ce cher Fuyuki est toujours aussi transparent...

Quelques images du jour



Je ne devais pas regarder BUS GAMER au départ, mais j'ai finalement tenu à essayer et je devrais aller jusqu'au bout, il faut dire que c'est plus facile quand il n'y a que trois épisodes. En tout cas, avec une série aussi courte, j'espère autant de hatenkou que son prédécesseur...

Confirmation pour la maman dans la centième de Kirarevo, ils ont quand même bien chosi le moment...
Amuro à l'honneur pour Shugo Chara, et Hokkaidou semble être enfin repassé du bon côté...
Anaru, eroi yo, Takamizawa, elle avait véritablement une dépendance mais visuellement, ça ressemblait quand même à autre chose...
Episode style Kindaichi/Inugamike du côté de Zetsubou, et le coup des douze soeurs, ça m'a inévitablement rappelé Sispri...
Du Kimi Kiss chez TT entre Hiromi et Shinichirou, tandis que Ai et Miyokichi repartent finalement de zéro et pourraient alors ressortir un jour ensemble. Reste donc le cas Noe, mais je m'inquiète surtout pour son animal...
Shigofumi voyait donc Fumika reprendre conscience, et pour quelqu'un qui se réveillait après trois ans, elle a quand même vite retrouvé la forme (surtout quand on compare à Kiminozo), et aussi l'autre Fumika... mais pas pour longtemps, l'a-t-elle vraiment éliminée ? Et la personne apparaissant à la fin doit être vraisemblablement la maman...
Festival de parodies dans Kimiaru, il y en a d'ailleurs pas mal que je me suis senti obligé de retenir et en fin de compte, Haru n'aura eu droit qu'à la première moitié de l'épisode. Et apparition également du fameux père, Hiroshi travaille décidément beaucoup en ce moment...
C'est carrément Meijin qui se livre lui-même devant Shion, il y a visiblement quelque chose qui cloche dans sa tête... et les deux autres personnes dans la pièce ont-elles tout entendu... ?
Asuka s'est finalement décidée d'avouer ses sentiments à Kazuki (et nous rappelle que dans Kimi Kiss, il y a Kiss), plus dans un souci de devoir envers elle-même car elle connaît les sentiments de Kazuki et n'a apparemment pas l'intention de le prendre à Kiwami... qui, elle, semble prendre ses distances en pensant à Asuka. Du coup, les deux filles se retiennent mutuellement en faisant trop attention à l'autre et le pauvre Kazuki pourrait se retrouver seul. Et flag malheureusement tardif entre Pukuyama et Takamizawa, mais ce pourrait être le couple gagnant, qui sait...
Pour finir, on a probablement vu le dernier Hayate consacré à Ham, avec en prime le retour de Murako. Et effectivement, Sukuran avait eu un titre très très long...

Hayate no Gotoku ! 50

Ham, kawaii yo, Ham...



14/03/08

Quelques images du jour



Pour le Rosavam de cette semaine, je ne retiendrai que le cast très impressionnant, qui le devient encore plus quand on réunit tous les invités venus depuis le début... parce que pour le contenu, je repasserai encore une fois...
Une conclusion émouvante entre Makoto et sa mère dans Shinreigari, Masayuki tient encore un beau rôle mais on déplorera la disparition de NEET Hayami dans l'incendie. Et Miyako fait peur à voir depuis l'incident survenu sur son père...
Et voilà, H2O voit Takuma complètement disjoncter (GJ à Koshimizu au passage) et finir par confondre Hayami avec sa mère, sans compter qu'il a perdu de nouveau la vue. D'ailleurs, tout le temps qu'il a passé les yeux ouverts semble n'avoir été qu'un mirage, et effectivement, voir les restes de sa mère après le passage d'un train doit déclencher un traumatisme, mais de là à frapper Hayami... Sinon, il m'est arrivé de rire alors que le moment était grave, l'effet Dragonaut, sans doute...
Enfin, c'est la surprise quand j'apprends seulement à l'annonce du prochain épisode que CLANNAD se termine dans une semaine, à 22 épisodes donc, je reste sceptique sur le fait de pouvoir conclure le scénario de Nagisa en un épisode, s'ils le suivent jusqu'au bout. Et j'ai donc de mon côté terminé la route de Nagisa dans le jeu, elle m'avait semblé un peu courte mais c'était avant de découvrir l'After Story (je suis toujours en plein dedans)... CLANNAD wa jinsei, vraiment. En tout cas, il y aura apparemment un épisode spécial, pourquoi pas la partie de baseball...

12/03/08

Quelques images du jour



Manifestement, Seiran aime autant se déshabiller que Hosaka...
Et du grand art de la part de Dragonaut cette semaine, j'en ai encore les larmes aux yeux... de rire ou d'émotion, je ne sais pas, peut-être des deux, mais surtout de rire, dans le second cas. Kazuki a encore été le grand artisan de ce spectacle, il est d'ailleurs redevenu subitement bien sage, et si Hentai Miyano revient, la suite s'annonce encore intéressante, enfin, surtout hilarante, j'espère...

10/03/08

Quelques images du jour 2



Quand on s'approche de la fin, cela vire souvent au sérieux et Bamboo ne fait exception, plus ne rien ne va donc présent : le club en danger, ses membres dispersés, la voiture du prof qui ne marche pas, les dessins moyens...
Aika, kawaii yo, Aika, je pensais presque qu'on allait encore avoir un épisode Alice (ce qui aurait pu nous faire quasiment changer ARIA en ALICE), mais la relève a été prise cette fois, et de quelle manière. Du coup, c'est Akari qui semble peut-être un peu en retrait maintenant, même si elle a son lot régulier d'apparitions à chaque fois. Enfin, son tour va bien entendu encore arriver, donc pas de souci pour cela...
Et dommage que je n'ai appris qu'aujourd'hui les résultats des Seiyu Awards, étant donné qu'on avait les deux grands lauréats hier, à savoir Miyano chez les hommes, qui avait fait son apparition dans Magica, et Hirano chez les femmes, qui était venue rendre visite du côté de Mokke... et si je connaissais le front de Hirano, j'ai pu constater que le menton de Miyano n'était pas mal non plus. Ono, Kamiya, Kugyu et Saigâ : cette année encore, c'est du luxe pour les prix des rôles secondaires, la plupart ayant déjà connu de nombreux personnages principaux. Pour les révélations, je comprends pour Emirin, mais Gahaku n'est pas toute nouvelle selon moi, bien qu'elle monte en puissance... et ce sont Bossanova et Mihashi qui remportent la mise chez les hommes. Enfin, concernant les autres récompenses qui m'intéressaient, les héroïnes de Lucky ont raflé le prix musical grâce à leur OP (qui avait atteint la seconde place dans l'Oricon, il faut le rappeler), et petit clin d'oeil à Seki Momotaros, venu en plus faire le spectacle...

Quelques images du jour



Un dernier épisode de Koharu dans un style un poil plus sérieux et moins eroi que les deux précédents, mais le chaos était encore présent, surtout dans la première partie avec Sachiko en guest star. Merci donc encore à AT-X...

Le Mokke de la semaine fut également bien eroi, il faut dire que c'était la dernière occasion pour cela puisqu'il ne reste plus qu'un épisode qui promettra peut-être des larmes, l'annonce du prochain épisode était d'ailleurs pour une fois sérieuse (un peu comme dans sola). Et ça m'a rappelé aussi Potemayo sur le coup...
Ce qui semble être le dernier boss de Magica est enfin arrivé, et il s'agit là (pour l'instant) d'un Miyano moins hentai que ce qu'on avait vu de lui ces derniers temps. Le développent fait un peu penser à AYAKASHI, ce qui ne me dérange pas si cela devient aussi rigolo que cette série...
Fuyuki enfin de retour dans Okawari, je m'emportais à l'époque quand on lui tapait dessus, mais finalement, il apparaît tellement peu que je ne peux plus m'empêcher de rire lorsque je le vois. Et pareil maintenant quand je vois aussi comment on lui tombe dessus dès qu'il sort sa tête ou un seul mot, cet anarchement me paraissant plutôt comique qu'autre chose, en fin de compte (et me donnant également de la peine pour ces gens)...

09/03/08

Quelques images du jour



Et voilà, Moegaku s'en va déjà, probablement plus tôt que prévu, c'est un peu dommage car cela commençait à devenir assez drôle, mais il faut dire que le contenu de l'anime n'avait pas grand-chose à voir avec un programme tourné vers les enfants. Et que faisait Hirano dans cette affaire...
Jamais une série n'avait peut-être aussi bien porté son nom que Hatenkou, et la huitième et dernière saison n'a pas fait exception, c'est encore allé très très vite et on pourrait presque espérer une suite (ou pas). En tout cas, je me suis assez amusé devant cette série, notamment grâce au trio principal qui me plaisait beaucoup, ainsi qu'au cast qui voyait venir du beau monde à chaque histoire, ce fut d'ailleurs assez fou de ce côté-là pour la dernière...
Autre série qui se concluait, la seconde saison de Saiunkoku qui ne m'aura pas plus enthousiasmé que la première, malheureusement, et du coup, 39 épisodes paraissent encore plus longs à passer. Et pourtant, il devait y avoir de quoi faire pour m'accrocher un peu plus, je pense...

Pour les séries encore en cours, on dira tout simplement telle mère telle fille à propos de Kirarevo.
Saeki en vedette dans Shugo, mais également Utau qui nous a montré pour la première fois sa transformation. Amu, elle, a pu retrouver ses Shugo Chara, enfin presque puisqu'il lui en manque encore une... mais elle aura l'air de bien se porter, on dirait...
Persona nous a fait une Magica ou une TT avec le même jour vu sous un autre angle, on retiendra notamment les sympathiques larmes de Koyasu devant un film pour enfants, c'est définitivement un savoureux personnage...
Zetsubou garde son rythme de croisière, avec cette fois quelques références assez récentes et donc un peu risquées à sortir, mais ils n'ont pas hésité...
Du côté de TT, on n'attendait presque que cela (en bien ou en mal), le héros a foncé vers la route Hiromi, tel un Nozomu de Futakoi, il va devoir prendre ses responsabilités face à Noe et ne pas jouer les Makoto ou Takayuki. Quant au pauvre Miyokichi, il s'est finalement résigné, que va devenir Ai dans l'histoire, car on n'a pas l'impression qu'elle puisse retourner la situation...
Retour à une histoire dure dans Shigofumi, j'en ai encore les oreilles qui sifflent comme si je venais de regarder un épisode de N・H・K. Et grand événement avec le réveil de Fumika, vivement la suite...
Finalement, tout était un peu de la faute à Yume, mais elle était encore toute petite à l'époque. Enfin, tout se termine bien sauf pour le pauvre Haru, qui sera néanmoins à l'honneur lors du prochain Kimiaru... apparemment...
Kouichi fondant en larmes en repensant à Mao, c'est l'image à retenir de ce Kimi Kiss, il va devoir faire un choix... Pour Kazuki, tout allait bien mais Kiwami semble se soucier d'Asuka, qui pourrait finalement peut-être revenir dans la course. Et si Sax est toujours aussi seul, il pourrait sûrement trouver quelqu'un d'autre dans sa classe, vu le succès qu'il commence à avoir...
Il n'y a plus de doute, Meijin semble être bel et bien le coupable dans Shion, et notre héroïne n'est plus loin de le remarquer, car il ne fait plus rien pour le cacher...
Enfin, Hayate met cette fois la bande des trois en avant à l'approche de la fin de la série, et le staff aime décidément Nico, lui aussi...

07/03/08

Quelques images du jour



Encore un Rosavam où le staff s'en est donné à coeur joie, mais ce genre d'histoire ne convient finalement pas à cette série. Ca ne leur a pas empêché toutefois de mettre plus de service que d'habitude...
Des choses sérieuses laissées en suspens dans Shinreigari cette semaine : le père de Miyako, l'incendie... et c'était bien Masayuki qui était venu espionner la dernière fois. Quant à Hayami, il est bien populaire pour un NEET...
Il était écrit que H2O ne pouvait pas rester dans cette bonne atmosphère jusqu'à la fin, le grand-père avait bel et bien quelque chose en tête, et a donc révélé que la famille de Hayami serait à l'origine de la perte de la mère de Takuma. On avait déjà vu Lawrence s'emporter dans Ookami, mais ce n'était rien face à Takuma, soit ce dernier était en fait fragile psychologiquement, soit sa mère représentait véritablement quelque chose de précieux à ses yeux, au point de le faire craquer ainsi. Il s'est du coup un peu mis au niveau des villageois et à la Yui du début, dont la situation ressemblait d'ailleurs à la sienne...
Et concernant CLANNAD (le jeu), scénario de Notomi terminé, c'était donc pratiquement la même chose dans l'anime, et j'ai bien pu avancer cette semaine en finissant également les histoires de Kappei (Sunohara a- !), de Koumura et des jumelles. Un petit regret d'ailleurs pour les routes des Fujibayashi, un peu comme j'en avais eu un pour celles de Koko et Nanaka dans DC. Et un autre également pour celle de ma préférée Ryou, un peu trop courte à mon goût, mais pas surprenant puisqu'elle n'était pas une des héroïnes principales. Il me reste donc le scénario de Nagisa, cela tombe bien puisqu'on est en plein dessus dans l'anime, j'ai d'ailleurs encore un peu d'avance par rapport à l'épisode de cette semaine...

05/03/08

Quelques images du jour



Finalement, c'est peut-être Jin que préfére Kazuki, et retour prévu du couple yuri. Et l'opératrice bou serait visiblement fujoshi...

04/03/08

Suteki Tantei Labyrinth 22



Deuxième partie difficile à regarder dans Ookami, Lawrence sombrant de minute en minute avant de commettre, à bout de nerfs, l'inévitable...
Et Suteki Tantei voyait Hentai Hayami révéler qu'il était le père de Mayuki, chose dont on pouvait se douter depuis un moment...

03/03/08

Quelques images du jour 2



Une spéciale DQ pour ce qui était apparemment la dernière de Moegaku (si on ne compte pas les autres langues), je pensais qu'on irait au moins jusqu'à 13, cela ressemble à une interruption de programme... à moins qu'il n'y ait une autre saison un de ces jours...
Première défaite de Tama dans Bamboo, on la sentait presque venir et il n'y a pas grand-chose à dire là-dessus, ce n'était pas n'importe qui en face...
Chez ARIA, c'était le grand jour pour Alice, qui, en plus de sortir du collège, atteint le but ultime(?) en devenant Prima sous le nom d'Orange Princess, et donc en sautant la phase Single, une première dans l'histoire, mais pas étonnant de la part d'une surdouée. C'est peut-être aussi pour cela qu'on avait autant d'épisodes sur elle jusqu'à présent, un petit regret néanmoins pour les dessins un peu justes cette semaine. Et une pensée également pour les deux senpai qui se sont faites dépasser en quelques secondes...

Quelques images du jour



En revenant par hasard sur le site off', je me suis rendu compte que Porfy était devenu Porphy, je passe donc à la seconde orthographe bien que je reste un peu sceptique (si cela se trouve, c'était Porphy depuis le début)...
Mokke continue de faire venir des grands noms, ce fut Gokuu cette semaine dans un épisode spécial chats... mais plus du style ARIA que Sukebu...
Toujours aussi guro et ero chez Mnemosyne, et apparition d'Ishida dans un rôle qui lui va parfaitement...
Très joli épisode de Magica dans la lignée de celui de Noël, d'ailleurs, à l'instar de ce dernier, on a eu droit à l'ED en plein mileu dans une version différente, puis encore à l'ED chanté par tout le monde (la répartition des voix a cependant un peu changé cette fois, mais toujours uho à Nekoyashiki). Même si je crois que pour les autres, c'est un épisode qui a plus fait rire qu'autre chose...
Pas de Fuyuki non plus cette semaine du côté d'Okawari (on dirait presque qu'il a encore déménagé), encore un épisode qui suit l'oeuvre originale et en ajoutant d'autres petits détails, je me demande s'ils n'ont pas décidé depuis quelques épisodes à faire marche arrière au vu des nombreux avis négatifs. Enfin, j'avoue ne pas du tout savoir avec quelle avance est produite la série, il n'y a donc peut-être aucun rapport. Et vive Hosaka bien sûr...

02/03/08

Quelques images du jour



Comme d'habitude, les scénaristes de Kirarevo doivent prendre de drôles de choses avant d'écrire, mais on ne s'en plaindra pas, au contraire. Je me sentais triste après le départ d'Aoi, mais heureusement que Fubuki est là...
Encore un très très bon Zetsubou cette semaine, avec notamment un drôle (dans tous les sens du terme) de Zetsubou Fight...
A peine commencé que cela semble déjà être terminé pour Noe dans TT, le héros se préoccupant visiblement plus de Hiromi, qui ne serait finalement pas sa demi-soeur, d'après la maman. Cette dernière a d'ailleurs bien vite changé d'attitude, le problème a l'air d'être réglé de ce côté-là et la route Hiromi est donc réouverte...
Episode un peu plus gai que d'habitude pour Shigofumi mais chargé en émotion avec le passé de Chiaki, qui n'était donc pas si jeune que cela. L'histoire était simple et pas véritablement originale, mais cela arrive toujours à me toucher...
Ce n'est pas du niveau du pauvre Haru, mais le traitement de Yume aussi est tout de même assez dur dans Kimiaru, la grande-soeur a néanmoins peut-être de bonnes raisons pour agir ainsi, enfin, c'est ce que je souhaite...
Les preuves sont de plus en plus accablantes envers Meijin comme meurtrier des parents de Shion, reste à savoir ce qui l'a poussé à faire cela... si ce fut vraiment lui, même si c'est vraiment bien parti pour être le cas...
Du côté de Kimi Kiss, Kiwami de nouveau en mode dere, on peut comprendre le bonheur de Kazuki mais il était certainement un peu dérangeant aujourd'hui. Et pourtant, je suis un des rares à le soutenir (je supporte en fait tout le monde), en même temps, ce n'est pas le plus futé donc n'espérons pas qu'il se rende compte immédiatement de ce qui se passe chez les autres. Au tour donc d'Asuka de tergiverser, tandis que Kouichi commence à tout perdre en se perdant lui-même...
Pour conclure, épisode pour les (très nombreux) fans de Hina dans Hayate, il était temps pour eux car on n'est plus très loin de la fin...

Kirarin☆Revolution 98

Fubuki, erokawaii yo, Fubuki...



 




ゥ Interface r饌lis・par l'Atelier de Duotang