Février 2007


27/02/07

Tokimeki Memorial OnlyLove 21



Encore un bon épisode de Noël, même si je m'attendais peut-être à autre chose, à noter aussi d'étranges dessins cette semaine alors que cette série était assez régulière à ce niveau-là, mais ce n'était pas si mal que cela, en fin de compte. Je regretterai surtout l'absence de Yuuka...
Tokimemo Aoba love point : Amamiya +++ Tsukasa = Mina =

Kin'iro no Corda~primo passo~ 21
Enfin décidée à reprendre le violon, Kahoko doit donc d'abord le réparer et fait alors naturellement appel à Tsukimori, qui l'emmène dans un endroit presque perdu pour aller à la rencontre de la personne qui s'occupe habituellement de sa famille. Il s'agit en fait de voir l'état du violon, et il semble qu'à part les cordes, le reste soit intact. C'est aussi l'occasion d'en savoir encore plus sur les violons, comme le fait que chacun est unique, raison de plus donc pour prendre encore plus soin du sien. Et après que Tsukimori eut joué un nouveau Ave Maria, direction la boutique habituelle pour acheter des nouvelles cordes, Tsuchiura était également là et peut constater la bonne nouvelle concernant Kahoko, ce qui le décide à régler lui aussi ses propres soucis. Et puisqu'on y est, Tsuchiura propose de jouer un morceau avec Kahoko mais évidemment, le violon n'étant plus magique, c'est un horrible son qui en sort. Tout le monde est bien sûr surpris mais ne dit rien, se contentant de la supporter dans son retour à zéro. A l'école, c'est à peu près pareil, Lili et Fuyuumi sont même en larmes, et les autres compères, malgré les nombreuses fausses notes, reconnaissent immédiatement qu'il s'agit du son de Kahoko, qui a du cran pour jouer sur le toit. Ils l'écoutent même avec plaisir, contrairement aux autres élèves, car l'important pour eux, c'est que Kahoko soit revenue parmi eux et cela suffit à leur bonheur. Quant à Tsuchiura, il a finalement choisi le piano et son capitaine déchire néanmoins sa lettre de départ du club, car ce qu'il voulait, c'était surtout que Tsuchiura se décide clairement. Et tout s'éclaircit également sur son concours, où il suprit tout le monde alors qu'il n'était encore qu'en primaire, il pensait même qu'il allait l'emporter mais il dut se contenter d'un prix spécial. Sa prétention en avait pris un sacré coup, et Tsuchiura a surtout eu l'impression qu'on avait rejeté sa musique. Depuis cela, il n'a plus jamais voulu rejouer devant des gens, jusqu'à l'apparition de Kahoko, qui lui a permis d'avancer à nouveau. Enfin, Yunoki vient faire remarquer à Kahoko que sa musique a changé, mais qu'il y a quelqu'un d'autre qui a aussi changé. Je m'étonne qu'on ne se soit pas plus posé de questions sur le changement de son chez Kahoko, ils doivent être tellement heureux qu'ils n'y prêtent même pas attention...





Gakuen Utopia Manabi Straight ! 08



Concernant le changement de l'opening, ce serait en fait à cause du BPO (genre de CSA) suite à un message posté sur leur site par un homme de 36 ans (sic), qui déclarait que les scènes de tags pourraient donner de mauvaises idées aux enfants. Enfin, la mauvaise idée, ce serait plutôt de laisser ces mêmes enfants debout le dimanche à 1h30 du matin devant la télé...

Instantanés



Pas de surprise là non plus mais c'est toujours un plaisir de revoir Asa, et j'aurais bien voulu qu'ils terminent par la scène en serveuse...
(SHUFFLE! MEMORIES 08)



Aaaaaaaaaaaaah !!! Voilà comment un personnage peut changer en une demi-heure, pour ce terrible épisode qui était peut-être le plus dur à voir depuis le début, bien sûr, ils n'ont pas abordé la prostitution mais ils auraient quand même pu nous épargner le coup de la boule de neige...
(Les Misérables Shoujo Cosette 08)

25/02/07



Getsumento Heiki Mîna 07
Petit tremblement de terre à Luna TV : Suiren aurait été prise en photo dans une situation compromettante, ce qui a eu pour effet immédiat de la suspendre de ses fonctions... mais ils auraient pu choisir Escartin pour la remplacer. Bien entendu, Mina ne croit pas du tout à cette affaire et part donc à la recherche du paparazzi ayant pris la photo, qui n'a pas encore été passée, apparemment. Après une sorte de démarche à la City Hunter, Mina rencontre donc la personne en question@Nakajima Saki, qui lui montre la photo, où l'on voit Suiren avec un homme. Et pour l'avoir, il faudra évidemment payer mais bien sûr, casser la tirelire sortie de Binbou Shimai ou de Kamisama Kazoku (on ne sait pas trop) ne servira à rien. Par la suite, les deux filles seront attaquées par un Golgo extra-terrestre avant de se réfugier chez la paparazzi, visiblement passionnée d'anciennes armes. D'ailleurs, elle ne peut passer la photo ainsi car elle besoin d'argent pour sauver... le tank 601. Quant à Noto, elle se la joue vraiment Bartender (qui était par ailleurs en plus la série qui précédait Mîna) alors que maman ne s'inquiète pas pour Mina, surtout qu'il y a encore plein de tirelires de rechange. Le lendemain, Mina découvre un article sur la fin du dernier 601, qui va servir de cible sur le terrain militaire du mont Fuji aujourd'hui. Elle prévient donc la paparazzi, qu'elle considère déjà comme une amie, mais sachant que la tâche sera impossible pour elle, Mina songe à se transformer pour l'aider à sauver le tank. Néanmoins, Nanashi, changeant soudain de voix (sacré Jouji), lui apprend que si elle utilise ses pouvoirs pour autre chose que ses missions, elle deviendra une Hagure Mîna, sans pouvoirs et bannie de la Rabbit Force, chose qui est apparemment déjà arrivée par le passé. Pendant ce temps, la paparazzi se rend sur place pour sauver le tank mais voilà que plusieurs autres engins, pilotés par des lapins, se mettent à bombarder. Mina est prévenue et n'hésite plus : elle se fiche de devenir une Hagure Mîna et se transforme donc pour porter secours. Manifestement, les lapins en ont après la paparazzi, puis on remarque alors sur la photo de Suiren un lapin en arrière-plan, qui faisait, semble-t-il, de suspectes affaires avec le manager d'un club de baseball. La photo donne l'impression que Suiren embrasse cet homme, mais elle est en fait venue le corriger après avoir investigué dessus, la paparazzi a donc simplement voulu se servir de cette illusion d'optique. Malheureusement, Mina n'a pas assez de munitions pour éliminer tous les lapins et apparaît alors Nanashi devant la paparazzi, Sanae Tsutsuji de son nom, qui est visiblement la Hagure dont il parlait mais dans des cas comme celui-ci, une exception s'impose. Sa transformation se fait avec la myrtille et c'est ainsi qu'elle se change en Satsuki Mîna, mais ayant été bannie de la Rabbit Force, ses armes ne sont plus là. Heureusement, une des femmes du restaurant où se passe chaque fin d'épisode vient... livrer à toute vitesse un super bazooka qui détruit tous les ennemis. L'affaire est réglée, Tsutsuji a ramené le tank... à la maison, le plancher finit par s'écrouler sous son poids et bien sûr... Escartin passait par là. Et Suiren a donc retrouvé sa place...



Koi Suru Tenshi Angelique ~Kagayaki no Ashita~ 08



Ange, kawaii yo, Ange, Francis, kimoi yo, Francis, demo suki... XD

24/02/07

Instantanés



Hansel et Gretel sont enfin reformés pour de bon, la bataille finale se fera sans eux, mais ils ont assez souffert ainsi et ont bien mérité d'être laissés tranquilles...
(Otogi Juushi Akazukin 34)



J'avais preque oublié qu'il y avait encore cette série qui se terminait plus tôt, preuve à quel point je la suivais, mais ce n'est qu'un au revoir, puisque la seconde saison débutera dès la rentrée...
(Saiunkoku Monogatari 39)



Voilà donc le fameux prince des rêves de Kuu et frère de Kyoushirou, Kazuya@Narita Ken, là encore c'était assez prévisible... ce qui l'était moins, c'est la fanfare qui accompagnait son apparition...
(Kyoushirou to Towa no Sora 08)

Hidamari Sketch 07



Instantané



Finalement, Chiaki a trouvé la voie du calme (ou du dere, c'est selon) et la représentation sera un succès, notamment grâce à un drôle d'anime, que l'on a apparemment vu aussi dans le drama, et avec les mêmes voix, Kugyuuuu...
(Nodame Cantabile 07)

Mamoru-kun ni Megami no Shukufuku wo ! 19



"Ippen shinde miru ?", cet anime aussi aime bien les parodies... mais c'est à Shione qu'il fallait le faire dire XD... Episode très drôle cette semaine, avec néanmoins un grand rebondissement puisqu'Emelenzia s'est enfin lancée dans la guerre au Mamoru...

Et après Kanon et AIR, voici CLANNAD qui a droit à sa version animée, et ce sera un film comme pour AIR au départ...

22/02/07

Rocket Girl 01
Aux îles Salomon, à Axio, échoue un nouveau lancer de fusée de la SSA (Solomon Space Association), sous le regard des habitants désormais habitués à ces "feux d'artifice". Par conséquent, leur objectif d'envoyer la première fusée habitée japonaise est menacé par le gouvernement du Japon qui ne supportera plus le projet au prochain échec. Pendant ce temps, au Japon, à Yokohama, une jeune fille, Morita Yukari@Sendai Eri, est à la recherche de son père qui a déserté lors de sa lune de miel, et la voilà en route vers les îles Salomon pour tenter de le retrouver. Et elle se rend justement vers la base de lancement, puisqu'il y a des Japonais, avant de tomber en route sur le pilote, Yasukawa Haruyuki@Tanaka Kazunari, qui tentait de s'enfuir d'ici. En effet, pour éviter un nouvel échec, la SSA a décidé de laisser tomber le modèle LS-7 au profit du LS-5, plus ancien mais peut-être moins risqué. Le problème se situe en fait sur sa puissance insuffisante, ce qui impliquerait à Yasukawa de passer de 78 kilos à... 40. Comprenant qu'il risque sa vie avant même le lancement, il a préféré fuir et embarque involontairement Yukari avec lui, qui constate qu'on ne rigole pas ici, puisqu'ils sont rapidement traqués, leur engin étant même visé par des missiles. Finalement, ils seront retrouvés dans la chambre d'un restaurant chinois et de son louche propriétaire, Yasukawa sera rapatrié et le chef de la SSA, Nasuda Isao@Sugou Takayuki, semble intéressé par Yukari. Il demande alors ses mensurations au médecin, Asahikawa Satsuki@Yanagisawa Mayumi, qui les devine exactement rien qu'en la regardant : 38 kilos, 80-54-82. Nasuda lui propose alors de l'aider dans la recherche de son père en échange d'un baito qu'il dit être très simple, mais Yukari ne sait pas alors ce qui l'attend... Une histoire assez longue à se mettre en place, avec le thème d'astronaute me rappelant Spica, j'attends de voir ce que cela donnera vraiment une fois les trois filles réunies, car on n'a vu les deux autres, Matsuri@Nabatame Hitomi et Miura Akane@Hasegawa Shizuka, que furtivement dans ce premier épisode...





21/02/07

Instantanés



Une Yue amoureuse, une Chiwa omniprésente et une Eva bien bouillante faisant penser à Becky avec son costume, ainsi qu'une bonne flopée de petits gags, ce fut du bon Negima aujourd'hui...
(Negima!? 21)



Yamato Nadeshiko Shichi Henge 20
Finalement, Sunako reste toujours attachée à son univers et surtout à Hiroshi, il suffit de voir sa réaction quand Kyouhei le fait accidentellement tomber où quand il mange le Häagen-Dacho qu'elle avait prévu de déguster avec... Hiroshi. On s'en doutait depuis le début, mais Hiroshi a une existence vraiment spéciale dans la vie de Sunako et en effet, ils se sont "rencontrés" sous la pluie, alors que Sunako venait de se faire rejeter par ce garçon "aveugle" qui l'avait traité de moche (et c'est donc Nabeshin qui fait sa voix...). C'est donc après cela qu'elle a trouvé Hiroshi, lui aussi seul et jeté à la poubelle, la pluie coulant sur son visage comme des larmes, ils ne se sont plus quittés depuis. Retour au présent, on retrouve Sunako faisant prendre l'air une nouvelle fois à son précieux ami, comme lorsqu'il s'était fait enlever. Kyouhei, toujours responsable d'avoir mangé la glace de Sunako, est prié d'en racheter avec son argent et cette unanimité contre lui l'amène à... se consoler auprès de Hiroshi, sans que lui-même ne sache vraiment pourquoi. Malheureusement, trois fans de Kyouhei l'ont aperçu, elles supposent que Hiroshi doit donc être son "trésor" et l'emmènent avec elles pour "jouer" avec, malgré l'apparence repoussante du mannequin. Evidemment, Sunako explose de rage en découvrant la disparition de Hiroshi et part immédiatement à sa recherche... pendant 28 heures de suite, sans succès et elle va naturellement finir par s'écrouler. Malgré l'attention des garçons à son égard, la perte de Hiroshi est tellement douloureuse que Sunako va être à deux doigts de se jeter du balcon, il faudra l'intervention de Kyouhei pour éviter le pire, et il lui fera comprendre qu'il y a des gens qui s'inquiètent pour elle. A l'école, Noi apprend la nouvelle à son tour, mais aussi... les trois coupables, qui réalisent donc que Hiroshi appartient à Sunako. Cependant, au lieu de le rendre discrètement, les filles ont un plan, celui d'"obtenir" Kyouhei en échange de Hiroshi. Sunako, pourtant prête à tout pour le récupérer, refuse cette condition, il semble que Kyouhei ne soit plus n'importe qui à ses yeux puisqu'elle choisit de sacrifier Hiroshi plutôt que lui. Bien entendu, c'est une décision tout de même très dure qu'a prise Sunako et en voyant son état et ses larmes, Kyouhei décide lui même de se livrer aux filles, qui pourront alors faire ce que bon leur semble avec lui. Le temps passe, mais finalement, Kyouhei revient sain et sauf avec Hiroshi, et Sunako se précipite pour enlacer... le second, finalement, avec un sourire radieux. Et Kyouhei s'en sera bien sorti, car il aura suffi qu'il enlève le haut pour que les filles s'écroulent avec d'abondants saignements de nez. Le bonheur de Sunako suffit amplement aux autres et en fin de compte, c'est Hiroshi qui garde sa préférence. Un bel épisode avec des parties un peu plus sérieuses que d'habitude où on se rend compte de l'importance de Hiroshi, la joie de Sunako faisait vraiment plaisir à voir, ce doit être la première fois qu'on la voit avec cette expression, je me demande si elle était souvent ainsi avant son traumatisme. Et prochain épisode, (le terrible ?) papa Sunako...



20/02/07

Tokimeki Memorial OnlyLove 20



Aoba, omae...
Tokimemo Aoba love point : Amamiya +++ Tsukasa + Mina ++

19/02/07

Kin'iro no Corda~primo passo~ 20
Kahoko se rend à l'école avec le violon... mais pas pour y jouer, elle a en fait décidé de le rendre à Lili. Néanmoins, on sent une certaine retenue de sa part au moment de s'en séparer, c'est alors qu'un chat apparaît et se met à chasser Lili, le violon reste donc encore dans les mains de Kahoko pour le moment, probablement un signe du destin. Fuyuumi vient à son tour faire part de son inquiétude et déclare à Kahoko qu'elle aime sa musique, mais l'intéressée continue de se dire que ce n'est pas vraiment sa musique mais celle de la magie. Et bien entendu, tout le monde semble abattu en apprenant le possible retrait de Kahoko, et c'est cette fois Shimizu qui se met à la recherche de notre héroïne. Il finit par la trouver et va se mettre soudain à jouer devant elle, pas loin d'atteindre le nirvana, avant de dire lui aussi à quel point il aime la musique de Kahoko, qui se met cependant à pleurer. Elle s'enfuit alors et tombe sur Ouzaki, pour qui la musique n'est pas quelque chose de spécial, il ne faut donc pas se prendre la tête à chercher une réponse quand on se pose des questions à ce sujet, car elle viendra naturellement, selon lui. Puis arrive encore une drôle de scène entre Tsukimori et Shimizu, le second demandant au premier s'il a déjà fait pleurer une fille, car il n'a pas compris la réaction de Kahoko. Quant à Tsuchiura, qui a repris le piano grâce à elle, il se demande comment elle peut dire aussi franchement qu'elle va arrêter, se souciant toujours de ce que lui avait déclaré le capitaine. Puis il entend l'Ave Maria au violon, joué par Tsukimori, et lui dit sèchement que c'était bien mieux lors du rassemblement, quand il avait joué avec Kahoko, moment que lui avait déjà remémoré Shimizu. Il pense alors une nouvelle fois à Kahoko, qui, pendant ce temps, était sur le point de laisser le violon pour qu'on vienne le récupérer. Toutefois, en entendant le violon de Tsukimori, elle se rappelle de tout ce qu'elle a vécu grâce à ce violon, qu'elle aime définitivement. Elle décide donc finalement de le garder et de continuer, au grand bonheur de Lili, qui lui apprend que même si les cordes sont cassées, il reste un lien ("corda") incassable qui l'unit au violon. Notre Kahoko est de retour...





Gakuen Utopia Manabi Straight ! 07



Instantanés



Finalement, rien d'inédit, on a simplement vu le reste du scénario de Kaede dans la première série, mais presque toujours autant de frissons, avec entre autres le regard figé en remuant la casserole vide (qu'on n'a malheureusement pas vue) et bien sûr l'explosion devant Asa. Et donc, au final, je me demande à quoi a servi cette nouvelle série, à part jouer avec les génériques ou l'image des sponsors...
(SHUFFLE! MEMORIES 07)



Yonezawa se la joue Golgo tandis que Yusura nous a offert sa pichi pichi voice pour l'ending...
(Himawari !! 07)



Retour d'Arios, il confirme les paroles déclarant qu'il était bien envie, et attise également la jalousie de Francis. Et apparition d'une mystérieuse petite fille, alors que Charlie demande un mois pour se décider... l'univers va-t-il tenir tout ce temps... ? La prochaine fois, ce sera au tour de Seilan, apparemment un des personnages les plus populaires de la série...
(Koi Suru Tenshi Angelique ~Kagayaki no Ashita~ 07)

18/02/07



Getsumento Heiki Mîna 06
Comme promis, voilà Mina en route pour l'onsen, mais ce qui était moins prévu, c'est qu'elle n'y va qu'avec Kiryuu, on se pose donc des questions du côté de la chaîne ou bien de la famille et des amis de Mina. Cette dernière se montre d'ailleurs très nerveuse, car comme on a pu le voir la dernière fois, le beau Kiryuu ne la laisse pas indifférente. Et s'ils sont là, ce n'est pas pour la détente mais pour enquêter sur un match de rugby de la veille durant lequel les joueurs de l'équipe ayant logé dans cette auberge se sont comportés plus qu'étrangement, devenant extrêmement violents. Les examens menés sur eux n'ont rien donné d'anormal, la clé qui les a peut-être mis en contact avec des extra-terrestres ne peut donc être que cet endroit. Mina et Kiryuu vont donc passer la nuit ici, deux personnes étant suffisantes pour ce travail. Evidemment, c'est une situation propice pour développer une relation, Escartin l'a bien compris et est donc aussi venue en cachette. Elle va même installer un piège à l'entrée du bain, alors que Mina se faisait des films sur ce qui pourrait arriver avec Kiryuu... avant de voir que le bain est séparé par sexe, et elle comprend enfin qu'elle est peut-être amoureuse. Et à force d'attendre, Escartin, impatiente, finit "comme prévu" par se faire prendre par son propre piège, elle finit dans le bain... bien profond, et apparaît alors au fond un vaisseau extra-terrestre qui la capture. Puis quand Mina apparaît enfin, elle a donc face à elle une Escartin transfigurée qui l'agresse, mais c'est à ce moment qu'arrive Ootsuki Mîna, prévenue par Nanashi, pour la sauver. Ces extra-terrestres, qui prônent la bagarre, auraient la capacité de changer la personnalité des gens, tout s'explique donc. Mina se transforme donc à son tour (la scène semblait encore plus longue qu'au début), mais elle montre à nouveau sa réticence à endosser ce rôle et de plus, il y a désormais Kiryuu qui l'empêche de se concentrer sur son travail. Néanmoins, il semble qu'il en soit de même pour Ootsuki, mais elle voit les choses différemment et préfère vouloir tout obtenir. Entre temps... le vaisseau a refait surface et maîtrise Ootsuki, c'est donc à Tsukishiro d'agir et de sortir les torpilles pour détruire l'engin et capturer le lapin. L'affaire terminée, Suiren "arrive" sur place, plus trop de doute donc sur son identité, et elle aussi semble s'intéresser à Kiryuu. Le mystère rugby est donc éclairci, et heureusement pour Mina, qui a cessé de se tourmenter, rien à payer pour les réparations...



17/02/07

Instantanés



On l'attendait depuis des lustres, Gretel a enfin rejoint la bande à Souta, et je ne pensais pas qu'elle allait le demander aussi franchement, mais tant mieux pour eux et pour nous, qui pourrons profiter plus souvent de son sourire. Pour la prochaine, ce sera peut-être au tour de Hansel, et quant à Trude, ce serait en fait maman... !?
(Otogi Juushi Akazukin 33)

Sumomomomomomo ~Chijou Saikyou no Yome~ 18



Iroha, kawaii yo, Iroha, iinchou eroi yo, iinchou...

Instantané



Kotono concurrence Hina...
(Saint October 07)

Hidamari Sketch 06



Nodame Cantabile 06
Stresemann laisse Chiaki s'occuper de l'orchestre S en tant que "vice-chef d'orchestre" pour les préparer en vue d'une représentation qui aura lieu le mois prochain, ce qui permettra au prof de s'éclipser on ne sait où. Puis on découvre une autre membre de cet orchestre, Saku Sakura@Noto Mamiko, joueuse de contrebasse qui lutte apparemment pour venir en cours, car elle doit également se battre pour vivre, en travaillant à côté. On remarque néanmoins qu'elle vit dans une grande demeure, mais... tout a été déjà saisi dans la maison, sauf... la collection de violons que présente fièrement le père. Et comme il ne sait en plus pas y jouer, Chiaki lui ordonne donc presque de les vendre et... c'est ainsi que les problèmes d'argent de la famille sont réglés. L'entreprise du père s'est aussi tout à coup redressée, il semblerait qu'un de ses violons était... ensorcelé. Quant à Stresemann, il s'absentait en fait pour "bâtir un harem", mais voilà, Chiaki va le retrouver et attirer malgré lui toutes les femmes vers lui. Et pour se venger, le prof, toujours aussi puéril, décide alors de se retirer de l'orchestre S pour le A, laissant donc toute la responsabilité à Chiaki, qui se montre du coup bien tendu à l'approche de la représentation, se remettant à crier après la troupe...



Instantanés



Nos tourtereaux s'étaient donc déjà rencontrés à l'époque, lors du fameux acccident, de même que ce Masaki. Quant à Abiko, c'était un espion... ?
(Mamoru-kun ni Megami no Shukufuku wo ! 18)

14/02/07

Negima!? 20





Yamato Nadeshiko Shichi Henge 19
Comme toujours, cette série est en phase avec l'actualité puisque cette fois, on passe à la Saint-Valentin, qui n'est cependant pas un jour de plaisir pour nos garçons, vu leur popularité. Et ça commence à la maison avec une montagne de chocolats livrés à l'entrée, puis par une armée de filles qui encerclent la demeure, obligeant les garçons à sortir par derrière. Visiblement, Sunako adore les chocolats (je la comprends) mais se retient d'en manger car elle n'estime pas avoir la permission de le faire. Enfin, vu le nombre, elle peut bien en emporter quelques uns en douce. A peine sortis de la maison, les garçons sont repérés et sont soumis à divers traitements, comme Takenaga qui est mis à terre, mais voilà... Noicchi Kamen et son épée en oden qui vient le sauver grâce... au saignement de nez de Sunako. Quant à Tamao, elle secourira Ranmaru mais finira par se méprendre à nouveau sur ses relations. Enfin arrivés à l'école, c'est une nouvelle bataille qui s'annonce pour les garçons, alors que Sunako se retient encore devant tous ces chocolats qu'elle a devant le nez. Même les profs (masculins) en auront après Kyouhei, Ranmaru, attaché sur un lit, ne sera pas loin de se faire dévorer, les filles sont quand même effrayantes dans cet anime. Finalement, les quatre trouveront refuge dans la salle habituelle de Sunako, qui va enfin mettre la main sur un chocolat grâce à Ranmaru. Malheureusement, les filles finissent par les retrouver, le chocolat est piétiné puis carrément détruit par une explosion. C'en est trop pour Sunako, à force de se retenir, elle a fini par craquer et la voilà en train d'errer, ou plus précisément flotter à travers la ville (elle fait assez peur mais elle n'est pas mal avec cette coiffure). Pendant ce temps, les garçons se sont enfuis de l'école, ils sont toujours poursuivis et Ranmaru utilise un produit pour les yeux afin de simuler des larmes en déclarant à ses fans qu'il porte déjà quelqu'un dans son coeur. Etonnament (ou pas), le plan marche parfaitement, peut-être trop, puisque Tamao, qui était encore dans les parages, se méprend une nouvelle fois. Le coup des larmes marche également pour Takenaga et Yuki, ne reste plus que Kyouhei qui ne se montre néanmoins pas convaincant. Les filles lui demandent alors le nom de la personne en question, et Kyouhei ne trouve que celui de... Sunako, qui passait au loin. C'était le meilleur nom pour mettre les filles à l'écart sous le choc, et les garçons peuvent enfin rentrer à la maison. Sunako, elle, s'est reprise et a fabriqué un gigantesque gâteau au chocolat, que les garçons vont se mettre à manger eux aussi, le seul de la journée pour eux en fin de compte, puisque... Takenaga et Ranmaru viennent de se rendre compte qu'ils ont oublié Noi et Tamao. Et on termine par un nouvel ending, ils sont maintenant trois à danser... mais c'est un peu triste sans "waaaidaaan"...



13/02/07

Tokimeki Memorial OnlyLove 19



Je ne pensais pas du tout à un épisode de ce genre, ça a été très dur de voir Mina dans cet état, je l'imaginais certes fragile psychologiquement, mais pas à ce point, avec ce qui sonnait à la fin presque comme un appel au secours. Qu'Aoba se dépêche de revenir, maintenant qu'il a dû comprendre ses sentiments...
Tokimemo Aoba love point : Amamiya = Tsukasa ++ Mina (alerte rouge)

(Attention, l'Aoba-dépendance peut nuire gravement à votre santé physique et psychique)

12/02/07

Kin'iro no Corda~primo passo~ 19
Kahoko n'a toujours pas annoncé son retrait du concours, au contraire de Yunoki, qui ne s'est finalement pas opposé à sa famille, et cela n'échappe pas à ses fans chagrinées. Il proposera même à Kahoko de le suivre, mais on ne sait pas vraiment à quel point il est sérieux. Et la rumeur de son départ va traverser l'école et arriver dans les oreilles de Hihara, qui va ensuite également apprendre l'intention de Kahoko d'arrêter le violon. Il lui répondra seulement que c'est le bon choix si elle veut vraiment arrêter, mais quand il se rend compte qu'il n'a pas dit ce qu'il fallait, Kahoko est déjà partie, il a peut-être raté sa chance. Quant aux filles, dont Fuyuumi, on s'inquiète de plus en plus de ne pas voir Kahoko s'entraîner, et la relation Hihara-Yunoki paraît toujours étrange. Pendant que Shimizu, à la recherche du son de Kahoko, tombe sur Tsukimori, repensant à leur duo, Kahoko va finalement faire part de sa décision à Kanazawa. Ce dernier ne cherchera pas à la dissuader, car elle a d'autres portes à trouver et à ouvrir, alors que lui semble avoir eu un passé mouvementé. Kahoko confirme son choix devant Lili, qui lui fait savoir que sans magie, ce violon devient tout à fait normal. Et ce qui la conforte dans son choix et constitue un vrai soulagement, c'est qu'elle n'aura plus à mentir aux gens. Puis Tsukimori, lui aussi courant de la nouvelle, vient lui parler, car il pense qu'elle aime le violon et... il l'a donc vue quand elle jouait dans le vent... ? Apparemment, Tsukimori, par le passé, pensait ne plus pouvoir jouer à cause de ses doigts, pas loin d'être brisés pour de bon. Il n'aurait peut-être pas pu vivre sans violon, il se dit la même chose pour Kahoko mais elle rétorque qu'elle n'aime pas le violon. Néanmoins, ses larmes semblent montrer le contraire, mais quoi qu'il en soit... Tsukimori, tu as fait pleurer une fille...





Gakuen Utopia Manabi Straight ! 06



Encore un très bel épisode d'amitié, à quand le tour de Momo... ?

SHUFFLE! MEMORIES 06



On termine les premières parties avec Primula, que l'on peut voir avec ses émotions retrouvées dans l'opening, chose qu'on n'avait pas assez vue dans la première série. Et naturellement, ils ont un peu "allégé" la scène sous la pluie...

Instantanés



Quel outrage que de vouloir brûler un DVD box édition limitée, et encore plus de vouloir le revendre sur le net...
(Himawari !! 06)



Triste fin pour les Bremen, je pensais ensuite que notre chat botté aux canettes d'oden allait rejoindre nos héros, mais...
(Otogi Juushi Akazukin 32)

11/02/07



Getsumento Heiki Mîna 05
Alors qu'elle commence à s'habituer à sa mission en tant que membre de la Rabbit Force, Mina voit une invitée débarquer dans leur émission habituelle : une célèbre petite actrice encore en école primaire, Yurie Takanashi Yuu@Kojima Kazuko, toute mignonne mais qui se débrouille déjà très bien pour annoncer des infos. Ce serait presque une rivale de Mina, dont elle dit pourtant être fan, mais dans les coulisses, Yuu montre son vrai visage, kuroi, et semble en plus savoir l'autre rôle de Mina. De ce fait, il se pourrait que Yuu dévoile sa seconde identité et brise sa carrière de reportrice, Nanashi donne alors à Mina une machine à effacer la mémoire pour régler le problème. Evidemment, c'est un moyen trop brutal pour Mina, qui va ensuite devenir carrément la bonne à tout faire de la capricieuse Yuu qui se montre de plus en plus menaçante. Néanmoins, Yuu montre un air bien triste quand elle voit passer une famille joyeuse, il semble en effet que ses parents ont dû s'éloigner d'elle pour des raisons professionnelles. Mina va donc tenter de se rapprocher d'elle en se montrant plus attentionnée et Yuu va alors passer en mode dere. Et concernant le double rôle de Mina qu'elle évoquait, il s'agissait en fait de son travail et... de son statut de lycéenne, notre héroïne peut donc être rassurée. Le sport de cette semaine est le foot, et l'extra-terrestre se trouve être l'arbitre qui expulse à tout va et ceux qui contestent, dont Mina, se retrouvent transportés dans une soucoupe volante. C'est donc cette fois à Yuu, qui était bien sûr elle aussi une Mîna (Tamamushi de son nom), d'agir, son arme est la cerise et elle va alors s'occuper du "trio arbitral". Quand Tsukishiro Mîna fait finalement son apparition, l'affaire est donc déjà pliée, et en fin de compte, Yuu savait donc bien sa véritable identité. Apparemment, l'arme pour effacer la mémoire n'était qu'un jouet qu'elle avait fabriqué et elle aurait simplement "testé" les capacités de Mina, une tâche qui lui incombe, étant "née" Mîna. On dirait également que toute cette histoire cache peut-être quelque chose de plus profond et sérieux...



Instantanés



Ah, la peluche représentait un lapin en fait... ? XD
(Koi Suru Tenshi Angelique ~Kagayaki no Ashita~ 06)



On comprend maintenant le "geste" du début de la part de Kyoushirou...
(Kyoushirou to Towa no Sora 06)

10/02/07

Saint October 06



Première transformation d'Akaloli... geroi. J'aimerais aussi bien revoir un jour Seiran@Chihara Minori mais... cela impliquerait certainement un second Judgement, du coup, j'hésite. Et ils ont l'air de vraiment passer du bon temps à Reverse, ils doivent avoir autant de travail que les SHIPS...

Hidamari Sketch 05



Episode étrange au début, mais avec une atmosphère ensuite proche du premier épisode (Yuno a vraiment de bonnes amies), d'ailleurs il est juste derrière celui-ci dans l'ordre chronologique, et donc en avant-dernière position.

09/02/07

Instantanés



Finalement, Nodame s'en sortira en... assommant le prof, et cela amènera Chiaki à diriger son premier orchestre, à savoir donc celui choisi par Stresemann, qui est malheureusement une sorte de nightmare team de l'école. Quant on sait que Chiaki a horreur du "mauvais" son, il n'est donc pas étonnant de le voir crier sur tout le monde lors de ce qui essaie de ressembler à la septième symphonie de Beethoven. Le contraire de Stresemann, qui glissera ensuite des mots gentils à tous et remontera ainsi leur moral, Chiaki voit alors tout le chemin qu'il a à accomplir. Et j'espère qu'ils nous remontreront Miho@Honda Youko...
(Nodame Cantabile 05)

Mamoru-kun ni Megami no Shukufuku wo ! 17



07/02/07

Negima!? 19



Ouverture avec directement l'opening... version suka, et c'est seulement quand je voulais voir qui chantait cette fois que j'ai remarqué qu'il n'y avait pas de noms de staff, du coup, la version longue s'imposait. Et il y avait donc bien Yuki et Maita parmi les voix, je pensais qu'on avait interdit la seconde de chanter depuis son opening destructeur de LAP (ordure). Et donc, festival suka aujourd'hui, je propose qu'on consacre une série entière dans ce style, ce serait bien mieux selon moi. Evidemment, pas d'histoire une nouvelle fois mais peu importe, cela fait longtemps qu'il n'y en a plus dans cet anime, qui raffole toujours autant de eyecatch. "Nanja koryaa", je crois que beaucoup ont dû se dire ça après ce phénoménal épisode...



Yamato Nadeshiko Shichi Henge 18
Si le surnom de Sunako dans le quartier commerçant paraissait "affectueux" la dernière fois, ça s'apparente presque à de l'oppression ici, surtout que l'intéressée n'aime pas être autant regardée. Elle se presse donc de rentrer à la maison, qui se trouve être étrangement sombre, puis elle tombe sur les garçons... déguisés comme s'ils fêtaient Halloween. Sunako tente au départ de ne pas se faire avoir, mais cette ambiance finit par avoir raison d'elle. Le plan des garçons débute donc de belle manière car en effet, revenus à leur objectif du départ (lady et loyer), ils ont imaginé que Sunako pourrait devenir une lady dans ce décor, idée qui leur est venue après avoir vu un film d'horreur plutôt esthétique. Toutefois, Sunako refuse de porter la robe qu'on lui propose, avant qu'on lui fasse réaliser qu'elle ressort de cet environnement avec son accoutrement actuel. Finalement, Sunako se laisse tenter par la robe pour un résultat... effrayant, mais seulement au début, puisque sa personnalité se montre plutôt "normale" par la suite. Elle va même sembler se plaire ainsi, à la grande satisfaction des garçons, excepté Kyouhei, qui a l'air dubitatif devant cette nouvelle Sunako. Et c'est avec ces habits qu'elle sort faire les courses, elle fait alors encore plus peur que d'habitude, sauf qu'elle ne le remarque pas et il faudra l'intervention d'un innocent petit garçon pour lui dire que tout le monde la regarde encore. C'est le choc pour Sunako qui rejoindra ensuite un autre garçon, Yoshio@Shiraishi Ryouko, dans son repaire secret. Néanmoins, une femme va alors croire à un enlèvement du garçon, la nouvelle passe même à la télé, ce qui fait que Noi est au courant et prévient les garçons. Noi propose donc un plan sauvetage, alors que Yoshio décide de sortir du repaire pour rentrer à la maison. Il voit donc tout le monde attroupé sur les lieux et révèle qu'il ne faisait que s'amuser. Puis les autorités sont sur le point d'attaquer mais voilà qu'arrive Kyouhei, tel un Kyoushirou, pour aller chercher sa princesse Sunako, suivis par les autres qui jouent le jeu tant bien que mal, avec les costumes appropriés. Du coup, tout le monde pense à un tournage de film, nos héros peuvent se sauver mais Sunako est encore sous le choc après avoir été vue par autant de gens. Cependant, Kyouhei lui déclare de ne pas se soucier de ce que pensent les autres, car quoi qu'elle porte, Sunako reste Sunako, du moment que cela lui plaise. Et même si Sunako (et la maison) redevient comme d'habitude, on a peut-être assisté à une légère évolution...



06/02/07

Tokimeki Memorial OnlyLove 18



Tokimemo Aoba love point : Amamiya - Tsukasa +++ Mina --

05/02/07

Kin'iro no Corda~primo passo~ 18
Les cordes du violon cassées, Kahoko n'a pas d'autre choix que de quitter prématurément la scène et d'aller se réfugier seule. Cela n'empêche pas le concours de se poursuivre, place donc à Yunoki, qui a aussi l'air bien sombre après ce qu'il vient de passer. Néanmoins, penser à Kahoko le rend plus concentré et sérieux que d'habitude, pour ce qui est peut-être sa meilleure performance, et lui-même s'en retrouve surpris par la réaction de la foule. De ce fait, Yunoki est donc le vainqueur de cette troisième manche, devant Tsukimori et Tsuchiura, Fuyuumi est juste derrière avec Shimizu et Hihara, et Kahoko finit logiquement dernière. Apparement, selon les dires de Lili, le violon magique serait un peu comme le reflet de son coeur, et quand elle cherche à se faire plaisir, elle arrive donc à bien jouer. En revanche, des sentiments négatifs comme l'impatience ou l'irritation n'ont pu être supportés par le violon qui a alors fini par céder. Lili tente néanmoins d'effacer cet incident en réparant l'instrument mais cette-fois, sa magie semble inefficace. Et Kahoko décide de ne pas insister, estimant qu'elle ne mérite finalement pas d'aimer le violon, au vu de ce qu'elle lui a fait. Quant à Yunoki, c'est un peu le Kyouya de la série, avec deux grand-frères au-dessus de lui et voué à oeuvrer pour la famille, d'ailleurs, sa grand-mère lui annonce qu'il ira étudier à l'étranger, alors qu'il reste encore la quatrième manche du concours, on attend donc de lui une révolte. Puis le lendemain, c'est une Kahoko souriante que ses deux amies retrouvent, mais ce qui les préoccupe, c'est qu'elle passe désormais le temps avec elles plutôt qu'aux entraînements. Du côté des garçons, il n'y pas que chez Yunoki que cela bouge depuis leur rencontre avec Kahoko, Tsukimori se met aussi à penser inconsciemment à elle quand sa mère dit qu'elle aimerait qu'il trouve un jour l'amour. Tsuchiura, lui, vient directement parler à Kahoko sur ses absences d'entraînements, et elle lui répond tout simplement qu'elle a décidé d'arrêter le violon, en rajoutant que cette affaire ne le regarde pas. Toutefois, si Tsuchiura est revenu vers la musique, c'est parce qu'elle était là, il est donc légitime qu'il se soucie pour elle. Rejeté par Kahoko, Tsuchiura l'est aussi par le capitaine du club de foot, qui n'apprécie guère de le voir toujours indécis. Qu'il fasse donc un choix clair : le foot ou le piano. Du coup, Tsuchiura n'est pas si bien placé que cela pour faire des reproches à Kahoko. Et tout le monde se montre de plus en plus tourmenté dans cette série... et GJ à l'écran karaoke, sinon...





Gakuen Utopia Manabi Straight ! 05



Belle suprise que cet épisode, il faut dire que je ne m'attendais pas à un développement de cette paire au départ de la série...

Instantanés



Voilà donc Kyon imouto Shia, celle qui n'avait pas été loin de gagner le coeur de son frère Rin dans la première partie de la série. A défaut d'Asa, on n'a pu voir pas mal de Mayumi (à l'époque, -je crois que- je ne savais pas encore qu'elle "chantait" l'opening du jeu dans le karaoke) mais aussi Kareha dans ses imaginations. Et pas de Kikyou cette-fois ci, mis à part dans l'opening...
(SHUFFLE! MEMORIES 05)



Chouchou n'a pas trahi mes espérances, il se la joue même Tadakichi. En revanche, il n'y aura vraisemblablement personne pour sauver maman...
(Les Misérables Shoujo Cosette 05)

04/02/07



Getsumento Heiki Mîna 04
Mina est amenée à participer à une compétition de beach volley lors d'un événement qui a lieu chaque été avec Luna TV, et sa partenaire n'est autre que Suiren. Quant à Escartin, qui jongle toujours avec ses deux visages, elle jouera avec une sorte de gros lapin, qui ne semble pas l'intriguer. Mina, elle, a l'air très tendu et Suiren tente alors de la détendre alors que les coups bas d'Escartin et la puissance du lapin les font avancer à leur façon. Les deux équipes s'affrontent ensuite pour la finale, et même s'il s'agit d'un travail à l'origine, Suiren (et involontairement Escartin) fait comprendre à Mina que cela ne doit pas l'empêcher de se détendre et de s'amuser pour cet événement. Et grâce à cela, ce sont finalement Mina et Suiren qui l'emportent, au grand désespoir d'Escartin, dont le moral remonte quelque peu grâce à Mina et au public, passant même en mode tsundere. C'est alors que le lapin, qui était évidemment un extra-terrestre, grossit et attaque, puis on connaît la suite : jus et transformation, mais l'ennemi se révèle cette fois plus fort. Il faudra donc l'aide d'Ootsuki, définitivement Suiren, pour faire fuir le lapin. On peut ensuite remettre le trophée, sous le regard d'une Escartin encore couverte de bandages et privée de podium vu son partenaire, mais qui s'est faite des fans parmi les lapins, et on les comprend. Et elle est vraiment à l'affût pour passer le plus possible à la télé, puisqu'elle vit carrément dans le studio...



Instantané



Notre Etoile revient sur la terre de ses premiers exploits, je ne pensais pas que cela arriverait aussi vite, mais apparemment, les six protecteurs à trouver seraient ici. On confirme donc que Mel en fait partie, mais aussi Ernst, que j'avais complètement oublié. Et c'était bien sûr l'occasion de revoir tous les personnages de la première saison (Koyasu a parlé cette fois), mais pas seulement pour cette semaine je suppose, si Ange doit poursuivre sa quête ici. Quant à Francis, ce sont les chiens qu'il n'aime pas... ?
(Koi Suru Tenshi Angelique ~Kagayaki no Ashita~ 05)

03/02/07

Instantané



Kuu était donc aussi une Zettai Tenshi, enfin, je crois qu'on le savait déjà tous (ou au moins deviné)...
(Kyoushirou to Towa no Sora 05)

Sumomomomomomo ~Chijou Saikyou no Yome~ 16



03/02/07



Encore un épisode bien délirant, ça faisait longtemps que je voulais faire quelque chose dans ce genre, mais... ça prend beaucoup trop de temps, du coup, j'hésite à le refaire, surtout que le résultat ne m'est pas vraiment convaincant...

Instantanés



Franz von Stresemann@Ogawa Shinji, il est allemand, chef d'orchestre mais surtout... vieux pervers et pour ne rien arranger, le voilà prof dans l'école de Chiaki, qu'il ne peut apprécier car d'une, il s'agit d'un rival pour Nodame, et de deux, il a une dent contre Viella pour... une histoire de femmes. Chiaki se doit donc de changer d'orientation ou bien de trouver une autre école, et Nodame est pratiquement prête à tout pour la première solution (car comme il ne lui reste normalement qu'une année dans sa voie originelle, elle pense qu'il s'en ira ensuite à l'étranger), la voilà donc dans une situation critique face à Stresemann...
(Nodame Cantabile 04)



La coiffure de la semaine pour Shione, une coupe... "cornet de glace", on va dire, pour rester poli... et bien sûr, encore du grand Wakamoto...
(Mamoru-kun ni Megami no Shukufuku wo ! 16)

Maria-sama ga Miteru 3rd Season OVA 2
La tradition entre Lillian et Hanadera veut que le seitokai d'une école aide l'autre pour son festival et c'est cette fois au tour des filles de venir en aide aux garçons. Yuuki aimerait alors que tout le monde se voie avant leur réunion et en fait la requête à Yumi. De ce fait, les filles se rassemblent pour en débattre, sans Sachiko, qui est le problème principal, puisqu'on connaît sa répulsion des hommes. Le plan est donc de la guérir de cette "maladie", mais Yumi ne pourra tenir sa langue et lui révélera tout. Néanmoins, Sachiko va se forcer à rencontrer le seitokai de Hanadera... avant d'avoir un malaise, puis une seconde fois et résistera même à l'un deux, Arisugawa Kintarou@Minagawa Junko, qui ira jusqu'à l'enlacer. Il faut dire qu'Alice, comme le surnomment les garçons, a une apparence... féminine, mais il est né garçon, à son grand regret (il aurait voulu devenir la petite soeur de Sachiko), et d'ailleurs, quand il se présente, il ne dit jamais son prénom, parce qu'on se moque de lui en voyant son visage. Cependant, la plus grande surprise pour les filles et surtout pour Yumi, c'est que Yuuki est... le président du seitokai de Hanadera, ce que ne savait pas du tout sa soeur. Yumi, kawaii yo, Yumi...



 




ゥ Interface r饌lis・par l'Atelier de Duotang